Immigrés et étrangers

Les recensements de la population sont l'occasion de compter le nombre d'habitants qui ne sont pas nés sur le territoire. Parmi les personnes nées à l'étranger, on a coutume de distinguer les Français de naissance et les immigrés, nés avec une autre nationalité.

On distingue les habitants selon leur nationalité : Français ou étranger et, parmi les Français, Français de naissance ou Français par acquisition. Le recensement permet donc de connaître la nationalité actuelle ainsi que la nationalité à la naissance.
Les catégories d'étrangers et d'immigrés sont différentes : les immigrés, « nés étrangers à l'étranger », peuvent être encore étrangers au recensement ou être devenus Français. Les étrangers, quant à eux, peuvent être nés à l'étranger (ils sont alors immigrés) ou nés en France (dans ce cas ils ne sont pas immigrés).


Mise à jour : 17 juillet 2014