Lire ce numéroS'abonner en ligneÀ quelle fréquence voit-on ses parents ?

couverture_publication

Arnaud Régnier-Loilier

Population et Sociétés

N°427, octobre 2006, 1,50 €. n° ISSN 0184 77 83

Quitter ses parents n'est pas rompre avec eux. En France, 43 % des enfants voient leur père ou leur mère chaque semaine. Du « retour » de l'étudiant à la visite de l'adulte indépendant, choix et contraintes rythment les rencontres. Grâce au volet français d'une enquête internationale sur les relations familiales,
Arnaud Régnier-Loilier a pu calculer à quelle fréquence on voit ses parents, et les variations selon que l'on est un homme ou une femme, cadre ou ouvrier, enfant unique ou non, etc.

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre


Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

Plus un enfant part tôt de chez ses parents, moins il les voit souvent ensuite. Cela vient en partie de ce que plus on part tôt, plus on part loin, et que plus on habite loin, moins on se voit. La fréquence des rencontres diminue lorsque parents et enfants vieillissent. Elle est aussi plus faible chez les enfants ayant des frères et sœurs que chez les enfants uniques, les parents partageant alors leur temps entre leurs enfants. Les cadres voient leurs parents deux à trois fois moins souvent que les agriculteurs, les ouvriers et les employés. Ces écarts tiennent en partie à la distance séparant les domiciles respectifs, en moyenne plus élevée chez les cadres. Enfin, lorsque les parents sont séparés, les enfants entretiennent surtout des relations avec celui qui a le plus contribué à leur éducation, en général la mère.
Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

  • Plus on part tôt de chez ses parents, moins on les voit souvent
  • Lorsque les parents sont séparés,on voit deux fois moins souvent son père que sa mère
  • Les enfants uniques voient plus leurs parents
  • De l’indépendance des enfants à la dépendance des parents
  • Les cadres voient moins leurs parents