Lire ce numéroS'abonner en ligneTous les pays du monde (2011)

couverture_publication

Gilles Pison

Population et Sociétés

N°480, juillet-août 2011, 1,50 €. n° ISSN 0184 77 83

Tous les deux ans, le numéro d’été de Population & Sociétés, intitulé Tous les pays du monde, présente un tableau de la population mondiale. Celle-ci franchit le seuil de 7 milliards d’habitants en 2011. Elle a été multipliée par sept au cours des deux derniers siècles, et devrait continuer à croître jusqu’à atteindre 9 à 10 milliards à la fin du XXIe siècle.

Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

La population mondiale continue à croître. Comptant 6 milliards d'habitants en 1999, elle franchit le seuil de 7 milliards cette année (2011), soit un gain d'un milliard en 12 ans, et le 8ème milliard devrait être atteint en 2025, soit dans 14 ans. La croissance démographique décélère pourtant : ayant atteint un maximum de plus de 2% par an il y a cinquante ans, elle a diminué de moitié depuis (1,1% en 2011) et devrait continuer de baisser jusqu'à la quasi stabilisation de la population mondiale dans un siècle autour de 9 à 10 milliards d'habitants.

Cette décélération de la croissance tient à la diminution de la fécondité, 2,5 enfants en moyenne par femme aujourd'hui dans le monde, contre le double (5 enfants) en 1950. Mais la moyenne d'aujourd'hui recouvre de grandes disparités selon les régions et pays. La fécondité est la plus basse à Taïwan (0,9 enfants par femme) et la plus élevée au Niger (7 enfants). Parmi les régions du monde où la fécondité est encore élevée, supérieure à quatre enfants, on trouve en 2011 presque toute l'Afrique subsaharienne, une partie des pays de la péninsule arabique, et les régions allant de l'Afghanistan jusqu'au Nord de l'Inde en passant par le Pakistan. C'est là que l'essentiel de la croissance démographique mondiale aura lieu dans l'avenir.

L'un des grands changements à venir est le formidable accroissement de la population de l'Afrique qui, Afrique du Nord comprise, pourrait quadrupler d'ici un siècle, passant de 800 millions d'habitants en 2000 à 3,6 milliards en 2100, ceci malgré le sida. Alors qu'un homme sur sept vit aujourd'hui en Afrique, ce sera probablement un sur trois dans un siècle. L'accroissement devrait être particulièrement important en Afrique au sud du Sahara où la population devrait passer d'un peu plus de 600 millions d'habitants en 2000 à près de 3,4 milliards en 2100.

La Chine est le pays le plus peuplé du monde avec 1,3 milliard d'habitants, mais l'Inde, qui n'est pas loin (1,2 milliard), devrait passer en tête dans moins de 10 ans (probablement en 2020) car sa population y croît plus vite en raison d'une fécondité plus élevée (2,6 enfants par femme en moyenne, contre 1,5).

Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Tous les pays du monde (2011)

Références

Encadré : site : www.ined.fr