Lire ce numéroS'abonner en ligneSept milliards d’êtres humains aujourd’hui, combien demain ?

couverture_publication

Gilles Pison

Population et Sociétés

N°482, octobre 2011, 1,50 €. n° ISSN 0184 77 83

L'humanité s'accroît rapidement, suscitant la crainte de la surpopulation. Les projections des démographes annoncent une poursuite de la croissance pendant encore quelques décennies, mais à un rythme décélérant d'année en année. Comme nous l'explique Gilles Pison, l'humanité n'échappera pas à un surcroît de 1 à 4 milliards d'habitants d'ici un siècle, mais elle ne devrait alors plus guère augmenter.

Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

La population mondiale franchit le seuil de 7 milliards cette année (2011) et devrait atteindre 8 milliards vers 2025. La croissance démographique décélère pourtant : ayant atteint un maximum de plus de 2 % par an il y a cinquante ans, ellea diminué de moitié depuis (1,1 % en 2011) et devrait continuer de baisser jusqu'à la quasi-stabilisation de la population mondiale dans un siècle autour de 10 milliards d'habitants.
L'un des grands changements à venir est le formidable accroissement de la population de l'Afrique qui, Afrique du Nord comprise, pourrait malgré le sida quadrupler d'ici un siècle, passant de 800 millions d'habitants en 2000 à 3,6 milliards en 2100.
Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

  • La croissance est liée à la transition démographique
  • La croissance démographique va se poursuivre tout en décélérant
  • Une surprise : la chute rapide de la fécondité en Asie et en Amérique latine 
  • L'essor démographique de l'Afrique malgré le sida