Lire ce numéroS'abonner en ligneDécrire les minorités?

couverture_publication

Michel-Louis Lévy, Jean-Louis Rallu, Youssef Courbage

Population et Sociétés

N°309, janvier 1996, 1,50 €. n° ISSN 01847783

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre


Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

Deux des colloques organisés à l'occasion du Cinquantenaire de l'INED ont abordé la question délicate des minorités ethniques, religieuses, linguistiques ou autres. Le premier, tenu à Paris les 23 et 24 octobre était consacré plus généralement aux « enquêtes sur des sujets sensibles » . Le second, tenu à Lyon du 7 au 9 décembre dans le cadre des entretiens Jacques Cartier, s'intitulait précisément « Anciennes et nouvelles minorités ». Les trois textes qui suivent sont inspirés par, ou extraits de ces débats, qui donneront lieu à publications ultérieures. dés le numéro 1/1996 de Population.

Dans toute statistique, l'ensemble étudié est divisé en sous-ensembles caractérisés chacun par une appellation, mot ou expression. Cet art de la classification, dit « taxinomie », peut s'appliquer à tous les domaines des sciences de la nature, par exemple les espèces animales ou végétales. Mais pour les populations humaines, il s'accompagne d'une difficulté particulière : celui qui classifie utilise des déclarations de celui qui est classifié [1].


Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Décrire les minorités ?
  • Quand l'ethnie déclarée change...
  • Rivalités démographiques en Irlande du Nord.
Références