Lire ce numéroS'abonner en ligneL'union européenne élargie : quinze + dix = 455

couverture_publication

Alain Monnier

Population et Sociétés

N°398, février 2004, 1,50 €. n° ISSN 0184 77 83

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre


Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

Avec l'adhésion de dix nouveaux membres en mai 2004, l'Union européenne atteindra 455 millions d'habitants. Sa population la placera au troisième rang dans le monde, loin derrière la Chine (1,3 milliard d'habitants) et l'Inde (1,1 milliard), mais loin également devant les États-Unis (295 millions), la Russie (142 millions) ou le Japon (128 millions). Depuis 1957, date de la création de la Communauté économique européenne (CEE), l'Union européenne (UE) s'est constituée en grande puissance démographique, au fil des années et des élargissements (figure 1). L'arrivée de dix nouveaux membres entraîne une augmentation de la population de près de 75 millions d'habitants, mais le rythme de croissance démographique du nouvel ensemble est plus faible.

Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

L'Union européenne élargie : quinze + dix = 455
  • Le poids croissant des « petits » pays
  • La construction démographique de l'Union européenne : de six à vingt-cinq
  • Entre anciens et nouveaux membres : deux régimes démographiques différents
  • Les implications démographiques de l'élargissement

Références