Lire ce numéroS'abonner en ligneLe vieillissement démographique de l'Union européenne

couverture_publication

Alain Parant

Population et Sociétés

N°321, février 1997, 4 p., INED, 1,50 €. n° ISSN 01847783

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre

Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

La population de l'Union européenne vieillit et ses autorités politiques ne semblent pas s'en émouvoir. L'accroissement de la proportion de personnes âgées (dû à la baisse de la fécondité et à l'allongement de la durée de la vie) risque pourtant de s'accentuer considérablement au cours des 50 prochaines années. Accompagné d'une probable diminution des effectifs à la base de la pyramide des âges, il sera même le symptôme d'une baisse du nombre d'habitants.

Ce vieillissement démographique menace la protection sociale. Les premiers retraités issus du baby boom vont exercer une forte pression sur les systèmes de pensions et de santé. leur prise en charge nécessitera une haisse des cotisations ou une réduction des prestations.

Accroître le nombre d'actifs pour supporter les plus âgés suppose a fortiori le règlement de la question du chômage : c'est donc un enjeu colossal qu'il convient d'affronter, sous peine de devoir rapidement renoncer à un système de protection sociale efficace.

Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Le vieillissement démographique de l'Union européenne
  • Vieillissements et âges
  • La croissance par le sommet
  • Incidence sur la protection sociale
  • Le temps des vraies réformes
Références