Lire ce numéroS'abonner en ligneLa population du monde pour les trois siècles à venir : explosion, implosion ou équilibre ?

couverture_publication

François Héran

Population et Sociétés

N°408, janvier 2005, 1,50 €.

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre


Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

Les Nations unies viennent de publier des projections de la population mondiale jusqu'en 2300. Celle-ci continuerait de croître pendant cinquante ans avant de se stabiliser... ou bien d'exploser ou d'imploser, selon que la fécondité se maintient au-dessus du niveau de remplacement des générations ou, à l'inverse, reste durablement en dessous. Mais quel sens peut-on accorder à des projections aussi lointaines ? François Héran explique que cet exercice de démographie-fiction reste utile s'il montre à quelles conditions l'humanité peut échapper aux scénarios catastrophes de l'explosion ou de l'implosion.
Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

La population du monde pour les trois siècles à venir : explosion, implosion ou équilibre?

  • Un siècle sous le seuil de remplacement
  • Avec une fécondité constante, la population explose ou implose
  • Pas d'autre issue que l'équilibre
  • À quelle vitesse le rattrapage nord-sud ?
  • De la démographie-fiction à la démographie-action

Références