Lire ce numéroS'abonner en ligneComment compter la population ?

couverture_publication

Jean-Marc Rohrbasser

Population et Sociétés

N°409, février 2005, 1,50 €. n° ISSN 0184 77 83

La méthode du multiplicateur aux XVIIe et XVIIIe siècles

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre

 

Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

La plupart des pays utilisent le recensement pour dénombrer leur population. L'Insee vient ainsi de procéder à la seconde vague du nouveau recensement français en janvier 2005. Mais il n'en a pas toujours été de la sorte. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, on préférait une technique indirecte de dénombrement, dite du « multiplicateur ». Jean-Marc Rohrbasser nous en explique les principes et en donne quelques exemples d'application de la France à la Chine.
Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Comment compter la population ? La méthode du multiplicateur aux XVIIe et XVIIIe siècles - Jean-Marc Rohrbasser
  • Le multiplicateur, mode d'emploi
  • Comment choisir un bon multiplicateur ?
  • Combien d'habitants en Angleterre et au Pays de Galles vers 1695 ?
  • Un débat des arithméticiens du XVIIIe siècle : combien d'habitants en Chine ?

Références

 

Mise au point - L'avenir démographique des Dom-Tom selon l'Onu : une erreur de calcul ? - François Héran