Lire ce numéroS'abonner en ligneSuicide et mal-être social

couverture_publication

Nicolas Bourgoin, Joseph-Alfred Nizard, Geneviève De Divonne

Population et Sociétés

N°334, avril 1998, 1,50 €. n° ISSN 01847783

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre

Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

Les dernières statistiques disponibles sur le nombre de suicides en France semblent indiquer une évolution favorable (11 300 en 1996 contre 12 300 en 1993 et 12 500 en 1985-86), mais la France se classe parmi les pays industriels occidentaux à forte mortalité par suicide, après la Finlande, le Danemark et l'Autriche, en compagnie de la Suisse, de la Belgique et de la Province du Québec. Le suicide demeure un révélateur du mal-être social, moins corrélé à l'alcoolisme que dans le passé, mais lié à la montée du chômage et de la précarité ainsi qu'au relâchement des liens familiaux.
Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Suicide et mal-être social
  • Alcoolisme et suicide : rupture d'un lien historique
  • Relâchement des liens familiaux
  • Chômage et suicide
  • Surmortalité récente des jeunes adultes
Bibliographie