Lire ce numéroS'abonner en lignePassé 60 ans : de plus en plus souvent en couple ?

couverture_publication

Christiane Delbès, Joëlle Gaymu

Population et Sociétés

N°389, avril 2003, 1,50 €. n° ISSN 01847783

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre


Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

Au dernier recensement français de 1999, la quasi-totalité des personnes ayant 60 ans ou plus n'avaient connu qu'un seul mariage. À ces âges, les divorces comme les nouvelles unions sont rares et l'événement le plus fréquent qui vient modifier la situation conjugale est la mort du compagnon de toujours.

Mais, hommes et femmes n'ont pas le même risque de perdre leur conjoint. La surmortalité des hommes ajoutée à la différence d'âge entre conjoints (les hommes ont une épouse en moyenne trois ans plus jeune qu'eux) voue les femmes au veuvage : aujourd'hui, quatre femmes de 60 ans ou plus sur dix sont veuves, contre un homme sur dix seulement (tableau 1).


Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Passé 60 ans : de plus en plus souvent en couple ?
  • Le recul du veuvage
  • Le remariage concurrencé par l'union libre
  • Les personnes très âgées vivent plus souvent en couple ou seules chez elles
Références