Pierre-Antoine Chauvin

Doctorant
pierre-antoine.chauvin@ined.fr
Secrétariat : Sorya Le Forestier +33(0)1 56 06 20 67

Domaine(s) de recherche

Thèse en cours : "Le devenir des familles hébergées à l’hôtel. Enquête socio-démographique autour d’un dispositif d’insertion par le logement".

Direction : Catherine Bonvalet (INED), Pascale Dietrich-Ragon (INED/CMH)

Domaines de recherche :

-Sociologie de l’action publique
-Sociologie politique des problèmes publics
-Sociologie urbaine et sociologie du logement
-Statistique ethnographique

Résumé de thèse :

Depuis le début des années 2000, les enquêtes portant sur les sans-domicile, menées conjointement par l’INED et l’INSEE, s’appuient, pour l’essentiel, sur des investigations à un moment donné et prennent rarement en compte la dimension temporelle des faits sociaux. Ma contribution abordera la question de l’accès au logement social à travers le prisme longitudinal et s’attachera à analyser les trajectoires résidentielles des ménages sans-domicile. A cette fin, nous avons choisi de développer une « analyse statistique ethnographique » (Cayouette-Remblière, 2011) permettant successivement de constituer une base de données statistiques à partir de dossiers administratifs collectés sur les lieux de leur production, puis, dans un second temps, de reconstituer les parcours de vie d’une cohorte de familles hébergées à l’hôtel, à Paris, en 2009. Cette approche méthodologique rendra notamment possible l’analyse du modelage institutionnel des parcours de vie et permettra d’appréhender le logement social comme enjeu d’une lutte de classement

Projets de recherche

Inégalités résidentielles

Quelques publications

Recension d’ouvrage : 2015 – « Jean-Yves Authier, Alain Bourdin, Marie-Pierre Lefeuvre (dir.), La jeune sociologie urbaine francophone. Retour sur la tradition et exploration de nouveaux champs, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2014, 244 p. », Population 2015/4 (Vol. 70), p. 870-874.

Chapitre d’ouvrage : A paraître (2017) – « Construire sa base de données. Le cas des parcours résidentiels d'une cohorte de familles hébergées à l'hôtel en 2009 », in Joanie Cayouette-Remblière, Bertrand Geay et Patrick Lehingue (dirs.), Comprendre le social dans la durée. Les études longitudinales en sciences sociales, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.

Activités d’enseignement, autres fonctions, titres

Enseignements :

2016-2017
SEM 1:Chargé d’enseignements, Université Paris 10
TD de Sociologie quantitative (L3), 36 heures.
Coordination : Mathieu Grégoire

2015-2016 :
SEM 1:Chargé d'enseignements, Université Paris 10
Atelier de lecture en Sociologie(L1),48 heures.
Coordination : Julien Bernard
SEM 2:Chargé d'enseignements, Université Paris 10 Introduction à la Sociologie(L1),48 heures.
Coordination : Colin Giraud

2014-2015 :
SEM 1:Chargé d'enseignements, Université Paris 10
Histoire de la sociologie (L1),44 heures.
Coordination : Laure Blévis, Grégory Busquet
SEM 2:Chargé d'enseignements, Université Paris 10
Questions de société (L1),22 heures.
Coordination : Colin Giraud

Communications à des colloques :

2016 - « Chambre avec vue sur le tri des classes populaires urbaines. L’hôtel meublé comme observatoire de la fabrique des inégalités spatiales », 2nde Biennale de la sociologie de l’urbain et des territoires (RT9 de l’Association française de sociologie), Université Jean Jaurès, Toulouse, 28-29-30 septembre 2016.

2016 - « Faire face au foisonnement des biographies institutionnelles. La construction d’une « statistique ethnographique » au sein d’un service de relogement des sans-domicile », Colloque « Les SHS face au foisonnement biographique. Innovations méthodologiques et diversité des approches », EHESS, Paris, 9-11 mars 2016.

2014 - « Du transversal au longitudinal. Reconstituer les parcours résidentiels d’une cohorte de familles hébergées à l’hôtel en 2009 » (Colloque pluridisciplinaire, « Famille, éducation et politique: apports et enjeux des études longitudinales », Amiens, 16 et 17 juin);

Communications dans des séminaires :

2015 - « Devenir locataire. Statistique ethnographique et suivi qualitatif d’une cohorte de familles hébergées à l’hôtel à Paris », Séminaire « Familles, migrations et classes sociales » coordonné par Jennifer BIDET (ENS), Amélie GRYSOLE (EHESS/INED) et Florence WEBER (ENS), Paris, 4 février 2015.

2014 - « Enquêter dans le cadre d’une commande institutionnelle à Paris. Modalités d'accès au terrain d'enquête, poids des intermédiaires et stratégies d’adaptation », Journée d’étude du REHAL, « Comment enquêter sur la vulnérabilité résidentielle ? », INED, Paris, février 2014.

Responsabilités scientifiques et administratives :

- Représentant élu (avec Alice Olivier) des doctorants de l'INED (2013-2015)