Daniel Devolder nous présente l'École Doctorale Européenne de Démographie (EDSD)

Décoration
Daniel Devolder est enseignant chercheur au Centre d'Études Démographiques de l'Université Autonome de Barcelone. Il est actuellement le doyen de l'École Doctorale Européenne de Démographie, accueillie à Barcelone en 2011-2012 et 2012-2013.

Qu'est ce que l'EDSD ?

L'EDSD (European Doctoral School of Demography) est une école itinérante créée en 2005 à l'initiative des principaux Instituts de recherche en démographie et des principaux programmes de doctorat universitaires en Europe, sous l'égide de l'European Association for Population Studies (EAPS). Elle accueille chaque année une vingtaine d'étudiants qui ne payent pas de frais d'inscription et reçoivent une bourse d'étude pour 11 mois. La formation offerte destine les étudiants à la préparation d'une thèse doctorale. Ils reçoivent un enseignement poussé, enseigné entièrement en anglais par des chercheurs provenant de toutes les institutions qui organisent l'école. Une caractéristique importante de l'EDSD est qu'elle a une structure de type coopératif : les professeurs sont payés par les institutions d'origine, de même que les bourses offertes aux étudiants. De la même manière l'école est itinérante et change de siège tous les 2 ans, et l'institution hôte assume tous les frais locaux d'organisation. L'EDSD débuta en 2005 au MPIDR en Allemagne, puis fut organisée par l'INED à Paris, ensuite par l'Université de Lund et se trouve actuellement au Centre d'Études Démographiques de l'Université Autonome de Barcelone jusqu'en juillet 2013.

Sur quoi porte son cursus ?

Le cursus comporte des modules de cours abordant différents aspects des théories et méthodes de l'analyse démographique : les causes et les conséquences du changement démographique, l'analyse démographique et ses données, l'analyse statistique et les mathématiques appliquées à la démographie, ainsi que la modélisation, la simulation et les prévisions. Les étudiants doivent aussi préparer un travail de fin d'étude équivalent à un article scientifique. Ils reçoivent un diplôme de l'EDSD, ainsi qu'un Master quand l'EDSD est accueillie par une université.

Pourquoi a-t-il été décidé de créer une formation européenne en démographie à ce niveau ?

La raison principale est probablement à chercher dans l'intérêt pour la coopération et la collaboration entre les principaux centres européens de recherche en démographie. Une des motivations principales des fondateurs de l'EDSD est de favoriser les contacts personnels entre jeunes chercheurs de différents pays, d'améliorer leur niveau de préparation pour la recherche et aussi leur connaissance de l'anglais. Il est à noter que l'EDSD ne reçoit directement aucune subvention publique. C'est une structure qui opère avec des coûts minimes et qui n'existe que par le compromis individuel de chercheurs confirmés à transmettre le goût pour la recherche à des étudiants motivés.
Cette organisation garantit un échange permanent qui renforce les liens individuels et les réseaux entre chercheurs européens en démographie. Les étudiants, pour la plupart de futurs chercheurs, participent et profitent pleinement de ces échanges.

Quelle est l'implication de l'INED dans ce partenariat ?

L'INED est partie prenante de l'école depuis sa création. Elle l'a accueillie durant deux années académiques : 2007-08 et 2008-09. De nombreux chercheurs de l'INED prennent sur leur temps de travail pour enseigner dans cette école. Chaque année l'INED contribue à financer la participation d'au moins deux étudiants. Dans la philosophie de ce projet partenarial, le soutien financier de l'INED ne se limite pas aux étudiants français. Depuis les débuts de l'EDSD, l'INED a financé des étudiants italiens, tunisiens, tchèques, géorgiens ou polonais.
La page web de l'école, également itinérante, peut être consultée dans la boîte "En savoir plus" ci-contre.
Mise à jour : 25 juin 2013