L’âge au pacs est-il différent de l’âge au mariage ?

Avec plus de 200 000 contrats signés en 2010 (205 596), le nombre de pactes civils de solidarité (pacs) s'accroît de manière continue depuis son entrée en vigueur en décembre 1999. Toutefois, le rythme de cette croissance s'est nettement ralenti depuis deux ans.
La grande majorité des pacs (95,5% en 2010) concerne des couples de sexe différent : 196 441 en 2010, un chiffre qui se rapproche du nombre de mariages conclus la même année (251 654). La répartition par âge de ces nouveaux pacsés est très proche de celle des nouveaux mariés (figure 1, ces répartitions sont calculées sur des taux par âge et non sur des effectifs pour éliminer l'influence de la structure par âge de la population sur le nombre de mariages et de pacs à chaque âge).
La fréquence maximale des pacs et des mariages se situe presque au même âge (autour de 26-27 ans pour les femmes, et de 28 ans pour les hommes), et l'âge moyen au pacs (32,2 ans pour les femmes et 34,8 ans pour les hommes) est à peine plus jeune que l'âge moyen au mariage (respectivement 32,6 ans et 35 ans). La répartition par âge des pacs de couples de même sexe a un profil assez différent : le pic est plus tardif, les âges sont plus diversifiés et en moyenne plus élevés.
Répartition par âge des mariages et des pacs selon le sexe

Un écart d’âge entre conjoints plus faible pour les pacsés que pour les mariés

Les âges au pacs (pour les couples de sexe différent) sont donc proches des âges au mariage, mais les écarts d'âge entre conjoints sont moins importants pour les pacsés que pour les mariés : l'écart moyen entre l'âge de l'homme et celui de la femme vaut respectivement 2,1 ans et 2,7 ans, soit 0,6 an de plus pour les mariés. En effet, alors que les couples pacsés sont plus souvent du même âge ou d'âge très proche (tous deux nés la même année ou 2 années contigües), les situations de couple où le conjoint est né au moins 4 années avant sa compagne sont systématiquement plus fréquentes pour les couples mariés, (figure 2).
Répartition des écarts d'âge entre hommes et femmes dans les
Les logiques d'union selon le sexe et l'âge à l'union sont assez proches pour les pacs et pour les mariages, avec quelques nuances. Dans la majorité des mariages impliquant des femmes de moins de 55 ans, le conjoint est au moins de 2 ans plus âgé. C'est moins le cas pour les pacs car c'est seulement pour les unions avant 30 ans que les écarts d'au moins deux ans sont majoritaires. Lorsque l'âge à l'union de la femme augmente, la différence d'âge en faveur de son conjoint tend à diminuer, en particulier pour les pacs. Les hommes âgés de moins de 30 ans au moment de leur union ont rarement deux ans de plus que leur conjointe, mais après 30 ans, ils ont majoritairement à tout âge au moins deux ans de plus que leur conjointe, que ce soit dans le cadre d'un pacs ou d'un mariage.
Mise à jour : 17 février 2014