The family name given to children born in 2012

 

Since the law no. 2002-304 of 4 March 2002 applicable to children born since January 2005, parents can now choose between four options for their child’s family name: the child can bear the father’s name, the mother’s name, or both names, with that of the mother in either first or second position. This choice of name must be made, at the latest, when the child is registere.

11 % des enfants nés en 2017 portent le double nom de leurs parents

Depuis l’année 2005, année d’entrée en vigueur de la réforme du nom de famille, les parents peuvent transmettre leurs deux noms à leurs enfants, grâce à une procédure d’enregistrement du choix du nom à l’état civil (Mazuy et al., 2015, 2016). En 2017, un peu plus de 11 % des enfants se sont vu attribuer le double nom. Ce choix, dont se saisissent une minorité de couples, et qui peut paraître égalitaire du fait qu’il met en avant la double filiation, reste toutefois empreint des usages traditionnels : le nom du père se trouve en première position huit fois sur dix. Ces pratiques ont peu évolué depuis le début des années 2010.

Répartition des noms de naissance des enfants nés en 2017 (%)

Source : Didier Breton, Magali Barbieri, Hippolyte d’Albis, Magali Mazuy, 2018, L’évolution démographique récente de la France. Naissances, décès, unions et migrations : à chacun sa saison, Population 2018-4.

Contact : Didier Breton, Magali Barbieri, Hippolyte d’Albis, Magali Mazuy

Mise à jour : mai 2019