Publication search

Search by collection
Display more fields
/fichier/s_rubrique/22689/picto.document.travail.2014.210.migrations.internationales.travail.jpg

Transformations de l’aide et des services à domicile : migrations, travail et mobilités professionnelles

Documents de travail

210, 2014, 106 pages

"On n’est pas des bécassines" 

  • Chapitre 1 : aide/services à domicile et migrations en France : cartographie d’un mouvement
  • Chapitre 2. migration et emploi dans l’aide et les services à domicile
  • Chapitre 3. analyser, comprendre les parcours des migrantes dans l’aide et les services à domicile. De l’assignation professionnelle à la mobilité choisie ?

Ce document fait suite à une étude européenne sur les migrants travaillant dans l’aide et les services à domicile. L’analyse des matériaux recueillis (données issues de la statistique publique, entretiens, observations, analyse documentaire) a permis de rendre compte de la contribution des migrant.e.s à l’organisation mais aussi aux développements et recompositions de l’aide et des services à domicile en France métropolitaine. 

À l’heure de transformations socio-démographiques, économiques mais aussi du domaine étudié tout autant que des migrations en Europe, nous avons en effet retenu nécessaire de saisir les effets de ces évolutions sur les systèmes d’emploi, les situations de travail, l’accès à la qualification dans les univers étudiés, tout en nous intéressant à ‘qui’ les porte et les supporte. Cette approche a inclus l’analyse des trajectoires et pratiques sociales des personnes enquêtées, y compris pour observer comment ces dernières sont aussi en capacité d’agir sur cette dynamique.

Les résultats de recherche rendent également compte des différents usages sociaux de l’aide et des services à domicile par les personnes enquêtées au fil de leur trajectoire. Enfin, ils offrent des pistes de lecture pour comprendre quelle ‘place’ occupe aujourd’hui ce domaine dans les parcours migratoires. Au fil des analyses, nous soulignons l’importance d’une lecture par le prisme du genre et de l’intersectionnalité pour comprendre les dynamiques.

Emmanuelle Lada

Stéphanie Condon

Same author

On the same topic