Data analysis of the Encuesta Demográfica Retrospectiva (EDER) 2017 – Mexico

The project consists of analyzing, from life-course histories (biographical data from the representative EDER survey conducted in 2017 among 32,000 households in Mexico and qualitative interviews), the sociodemographic transformations of Mexican society in terms of migration, family and work.

Deux précédentes EDER furent menées en 1998 et en 2011 et ont permis de rendre compte du des générations 1936-1938, 1951-1953, 1966-1968, 1978-1980. Pour la première fois en 2017, l’enquête EDER est adossée à « l’Enquête nationale des ménages » (ENH). Cet appariement fait de l’EDER 2017 une nouvelle source de données extrêmement riche par le nombre et la diversité des informations collectées. Comme toutes les enquêtes « ménage » au Mexique, l’EDER 2017 est désormais représentative au niveau national et l’échantillon est beaucoup plus important que pour les EDER antérieures (32 000 ménages). Cette nouvelle enquête permet de mieux appréhender les évolutions intergénérationnelles et de situer les évolutions, ou au contraire la pérennité de certains comportements, de questionner la linéarité des évolutions en pouvant révéler des renversements de tendances entre générations. Les hétérogénéités socio-économiques et régionales sont mieux appréhendées et les analyses peuvent porter sur des populations numériquement marginales, mais aussi sur des comportements relativement rares et sur des changements aux marges.

L’objectif du projet est d’analyser les changements sociodémographiques au Mexique. Trois grands axes articuleront le projet : les migrations, la famille et l’activité professionnelle. Ces problématiques seront abordées à partir d’une perspective interdisciplinaire, au croisement des approches démographiques, sociologiques et spatiales, et selon une approche de genre et de génération. Chacun des axes sera décliné selon différents thèmes : (1) les migrations au travers de leur inscription spatiale, des trajectoires et des expériences migratoires ; (2) la fécondité et la pauvreté, en interrogeant les normes sociales et médicales, la santé de la reproduction, la procréation médicalement assistée et plus largement les comportements de sexualité, d’union et de procréation ; (3) enfin, l’activité professionnelle, à travers l’accès à l’emploi et la mobilité sur le marché du travail.

Les recherches s’appuieront sur deux sources de données biographiques mexicaines : (1) une grande enquête démographique rétrospective (EDER 2017) auprès de 32000 ménages mexicains (enquête représentative de l’ensemble de la population du Mexique âgée de 20 à 54 ans au moment de l’enquête en 2017), (2) une enquête qualitative basée sur des entretiens biographiques (dont l’objectif est de mieux comprendre et analyser les données quantitatives recueillies et analysées dans l’EDER 2017).

List of participants


  • Carole Brugeilles - Université Paris X Nanterre, Ined
    Maria Eugenia Cosio Zavala - CM
  • Marie Laure Coubes - COLEF
    Hugues Pecout - CIST
    Pascal Sebille - Université de Rennes
    Jean François Valette - Paris VIII