Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/27386/doc_travail_2018_236_.homogamie_stratification.sociale.jpg

Homogamie éducative et socioéconomique, niveau de développement et métropolisation dans 149 régions d’Europe

Documents de travail

236, 2018, 22 pages

Indicateur privilégié de la stratification sociale, l’homogamie sociale (soit la proximité entre conjoints) a été utilisée par un courant de recherches sociologiques pour mettre à l’épreuve les théories de la modernisation et de l’industrialisation, qui affirment que le développement s’accompagne d’un affaiblissement de la rigidité de la structure de classe et du poids de la parenté dans les destins individuels. Cet article applique pour la première fois ce questionnement à l’échelle infra-nationale à partir de données concernant 149 régions de 26 pays de l’Union européenne en 2014-2015 (Enquête européenne sur les forces de travail, Eurostat). Il montre que l’homogamie éducative et socioéconomique s’affaiblit lorsque le revenu disponible par habitant augmente, mais qu’on relève une stabilisation au-delà d’un niveau correspondant au revenu moyen des régions étudiées. Cette relation se retrouve entre régions d’un même pays, une fois tenu compte de la plus forte homogamie qui caractérise les capitales et les grandes métropoles.