Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/19334/cahiers164.jpg

Gens de Marrakech

Géo-démographie de la ville Rouge

Collection : Cahiers

164, 2009, 352 pages

Papier

n° ISBN 978-2-7332-0165-7

29,50 €

Préface de Jamal Bourchachen

Introduction

PREMIÈRE PARTIE

Maghreb, Maroc, Marrakech : évolutions historiques et démographiques

  • Chapitre 1 • Mille ans de démographie au Maghreb : de la stagnation à l’urbanisation
  • Chapitre 2 • Maroc des villes et des champs : une démographie à deux vitesses ?
  • Chapitre 3 • Marrakech, entre le zaher et le baten, l’apparence et le caché

DEUXIÈME PARTIE

Quelle insertion économique pour Marrakech ?

  • Chapitre 4 • Économie duale et fragilité de l’emploi à Marrakech
  • Chapitre 5 • Les métiers de l’informel, une insertion par le bas ?
  • Chapitre 6 • Moukef, joutia, souks : les carrefours de l’informel


TROISIÈME PARTIE

Les nouvelles configurations de l’habitat à Marrakech

  • Chapitre 7 • L’espace urbain, des origines à la fin du protectorat
  • Chapitre 8 • La place de l’habitat populaire aujourd’hui
  • Chapitre 9 • Les nouvelles représentations de la ville ancienne
  • Chapitre 10 • Cohabitation et requalifications sociales

Conclusion générale

Ville mythique et attachante, maintes fois célébrée par les artistes, Marrakech exerce un pouvoir d’attraction sur les visiteurs du monde entier et sur ses propres habitants, les Marrakchis, qui sont les premiers badauds de la place Jemâa El-Fna, classée Patrimoine oral et immatériel de l’Humanité par l’Unesco. Ils sont les meilleurs clients des souks attenants et les promeneurs les plus assidus des jardins de la Ménara. Ils sont aussi les principaux acteurs de cet ouvrage qui a pour ambition de franchir ce décor de rêve et d’entrer « derrière les portes », pour explorer leurs modes et lieux de vie et leurs conditions de travail. Sur la base d’une approche démographique et géographique, les auteurs, fins connaisseurs et amoureux de la cité, étudient les comportements sociaux de cette population au sein d’un contexte urbain en très forte évolution, marqué architecturalement par son histoire et par un fort brassage des populations urbaines et rurales. Le contraste entre une ville européenne, issue du protectorat, et une ville musulmane ancestrale resurgit aujourd’hui avec l’essor récent des riads de la médina, que des Européens se sont appropriés pour les transformer en maisons d’hôtes et en résidences secondaires.

A l’appui des résultats des recensements marocains, des grandes enquêtes nationales et des observations des auteurs sur le terrain, cette étude, agrémentée d’un atlas cartographique, propose une analyse fine de l’évolution des quartiers et de leurs populations et dresse un tableau précis de cette mosaïque et de son évolution au fil des décennies.

Youssef Courbage est chercheur à l’Ined, spécialiste des questions de fécondité dans les pays arabes et musulmans, et plus généralement des questions de perspectives démographiques des pays méditerranéens. Patrick Festy est chercheur à l’Ined et travaille notamment sur les comparaisons internationales des conditions de vie des familles. Mohamed Sebti est géographe et travaille sur la population de Marrakech. Anne-Cmaire Kurzac-Souali est géographe et enseignante.

Du même auteur

Sur le même thème