Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/19376/ee_13_le_cercle_de_vincent_de_gournay_9782733210390.jpg

Le cercle de Vincent de Gournay

Collection : Études et enquêtes historiques

2011, 396 pages

Papier

n° ISBN 978-2-7332-1039-0

29,00 € Acheter

Introduction

Première partie. Histoire culturelle, histoire intellectuelle

  • Chapitre I - Le discours économique du Bureau du commerce, 1700-1750
  • Chapitre II - Le cercle de Gournay : usages culturels et pratiques savantes
  • Chapitre III - Vincent de Gournay, un intendant du commerce au travail. L’apport du fonds de Saint-Brieuc à l’intelligence de ses textes
  • Chapitre IV - Malesherbes et la critique parlementaire du despotisme, de la bureaucratie et de la monarchie administrative

Deuxième partie. Langage et savoirs

  • Chapitre V - L’entrée en usage du mot « population »au milieu du XVIIIe siècle
  • Chapitre VI - Noblesse « commerçante »/Nation « commerçante » : genèse d’un adjectif
  • Chapitre VII - Commerce, commerce politique
  • Chapitre VIII - L’honnêteté du négociant : une querelle sociologique française au milieu du XVIIIe siècle

Troisième partie. Philosophie, politique et histoire du commerce

  • Chapitre IX - Du problème de la légitimité de l’intérêt à celui de sa normalité et de sa maîtrise : la notion d’intérêt dans les articles de l’Encyclopédie rédigés par Véron de Forbonnais
  • Chapitre X - Système de l’intérêt et science du commerce : François Véron de Forbonnais, lecteur de Montesquieu
  • Chapitre XI - L’histoire du commerce. Genre littéraire et méthode en économie politique

Annexes. Vincent de Gournay : documents inédits
Références bibliographiques

Ce volume réunit onze contributions originales de chercheurs français et étrangers, démographes, économistes, historiens, linguistes, philosophes et sociologues sur le cercle d’auteurs et d’administrateurs réunis autour de l’intendant du commerce Jacques-Claude-Marie Vincent de Gournay (1712-1759). L’ambition de cet ouvrage est de montrer que le « cercle de Gournay » constitue, au même titre que les mouvements physiocratique et encyclopédiste, un moment important dans l’histoire de la société et des idées de la France des Lumières.
L’apport historiographique de ces études se déploie selon trois problématiques. La première vise à dépasser la césure entre histoire sociale et histoire intellectuelle de l’économie. Elle explore les liens entre l’histoire du cercle de Gournay et des institutions auxquelles il a participé et celle de ses écrits, afin de rendre compte de son identité complexe, partie prenante de l’administration de Louis XV et des Lumières.
Deuxièmement, plusieurs contributeurs ont montré que la « science du commerce » de Vincent de Gournay occupe une place significative dans la reconstruction des vocabulaires des champs économique, social et politique qui s’effectue au milieu du XVIIIe siècle. En participant à cette transformation, les auteurs du cercle font émerger de nouveaux objets de connaissances.
Troisièmement, la mise au jour du travail de redéfinition des concepts et des savoirs traditionnels initié par les membres du cercle, apporte des éléments originaux pour retracer l’histoire de notions fondamentales, telles que celles de nature, d’histoire ou encore d’intérêt. Elle fait également apparaître la relation riche et complexe que la « science du commerce » entretient avec des œuvres majeures de la philosophie politique des Lumières, en particulier L’Esprit des lois de Montesquieu.
Le volume se clôt par la publication de documents inédits, l’inventaire des manuscrits de Vincent de Gournay conservés à la Bibliothèque municipale de Saint-Brieuc, ainsi que trois textes de l’intendant du commerce, notamment une version inédite de l’important Mémoire sur les manufactures de Lyon.

Du même auteur