Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/24448/39.45.1er.plat.jpg

1939-1945. Une démographie dans la tourmente

Hors Collection

2015, 384 pages

n° ISBN 978-2-7332-1060-4

19,00 €

Préface, Henry Rousso

Chapitre 1. Guerre et population, Paul Vincent

Première partie : Pertes de guerre, la démesure des chiffres

Chapitre 2. Pertes de guerre, collectif

Chapitre 3. Les guerres, les morts et le deuil : bilan chiffré de la Seconde Guerre mondiale, Pieter Lagrou

Chapitre 4. Pertes de guerre en URSS : un nouvel éclairage, Alain Blum et Sergej Maksudov 

Chapitre 5. La Pologne nouvelle, Sully Ledermann

Chapitre 6. La République populaire de Roumanie, Sully Ledermann

Deuxième partie : Naître, sʼunir, se désunir en guerre

Chapitre 7. La guerre biologique (1933-1945), Alfred Sauvy et Sully Ledermann

Chapitre 8. Conséquences de six années de guerre sur la population française, Paul Vincent

Chapitre 9. La situation démographique, Jean Bourgeois

Chapitre 10. Guerre et nuptialité, François Ronsin

Chapitre 11. Les divorces en France et la Seconde Guerre mondiale, Patrick Festy

Chapitre 12. La reprise de la natalité dans le monde. Ses causes, ses chances de durée, Alfred Sauvy

Troisième partie : L’enfance dans la guerre

Chapitre 13. La vulnérabilité des enfants : les crises de mortalité de 1940 et 1945, Catherine Rollet et Virginie De Luca

Chapitre 14. Répercussions des calamités de guerre sur la première enfance, Hélène Bergues

Chapitre 15. Le problème du lait en France, Albert Michot

Quatrième partie : Déportations, exterminations, personnes déplacées

Chapitre 16. Bilan d’une œuvre de destruction, Jean-Pierre Azéma

Chapitre 17. Mouvements migratoires d’après-guerre, Jacques Doublet

Chapitre 18. Naissance d’une nation : les personnes déplacées de l’après-guerre, 1945-1951, Daniel G. Cohen

Le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale, caractérisé par l’ampleur et la démesure des pertes humaines – 40 millions de morts sur le continent européen – l’est aussi par leur nature, les morts civils dépassant largement les pertes militaires. Un chaos qui a touché toutes les populations. Militaires, prisonniers de guerre ou politiques, populations déplacées, bombardées, massacrées, exterminées ou affamées.

Cette démesure a bouleversé le destin démographique de centaines de millions d’hommes, de femmes, d’enfants. Séparations forcées, familles éclatées et décimées, deuils ont eu des conséquences sur la mortalité, la fécondité, la courbe des naissances, les mariages : des phénomènes qui se lisent sur la durée.

Estimer des chiffres d’une telle envergure n’est pas allé de soi. Dès l’après-guerre, les démographes ont tenté de dresser des bilans et d’en évaluer les conséquences sur la pyramide des âges. Au fil des décennies, les estimations se sont affinées, avec la mise à disposition de nouvelles archives.

70 ans après la fin de la guerre, ce recueil de textes, articles, extraits d’ouvrages de démographes et d’historiens offre une vision globale, au niveau européen, d’un tournant unique dans l’histoire de la population.

Sur le même thème