Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/18819/333.gif

L’Inde sera-t-elle plus peuplée que la Chine ?

Population et Sociétés

332, février 1998

n° ISSN 01847783

Pour télécharger l’article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l’avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre

En 1951, le démographe américain Kingsley Davis [3] envisageait la possibilité que la population de l’Inde se stabilise, un siècle plus tard, autour de 700 millions d’habitants. Selon les dernières perspectives des Nations Unies, la population indienne serait de 976 millions d’habitants en 1998 (1) et de 1,5 milliard en 2050 [7]. L’Inde serait alors le pays le plus peuplé du monde, devançant la Chine (figure 1). Bien que des programmes de limitation des naissances aient existé en Inde dès les années 50, la baisse de la fécondité a été tardive et lente. Une structure jeune par âge de la population explique la poursuite à un rythme encore rapide de la croissance démographique au prochain siècle.

Du même auteur