Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/18697/picto.fr.population.societes.2001.365.vivre.apres.100.ans.jpg

Vivre au delà de 100 ans

Population et Sociétés

365, février 2001

n° ISSN 01847783

  • Des indices d’allongement de la vie
  • Un débat qui est loin d’être tranché
  • L’explosion du nombre des centenaires

 

Les cas d’extrême longévité ont toujours fasciné. D’après la Bible, le premier homme, Adam, aurait vécu 930 ans et d’autres après lui auraient fait encore mieux, tels Hénoch mort à 965 ans ou le champion des champions, Mathusalem, avec ses 969 ans ! Tout cela n’est que légende. La Bible est pleine d’images épiques et l’âge des patriarches d’avant le déluge était davantage fait pour frapper les imaginations que pour relater la réalité. Pour leurs successeurs d’après le déluge, les estimations sont d’ailleurs beaucoup plus « raisonnables » : 275 ans pour Abraham, 180 pour Isaac, 147 pour Jacob, 110 pour Joseph...

Du même auteur

Sur le même thème