Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/18705/picto.fr.population.societes.2014.507.deux.logements.vie.active.jpg

Vivre dans deux logements: surtout avant et après la vie active

Population et Sociétés

507, janvier 2014

n° ISSN 01847783

Combien de personnes partagent-elles leur temps entre plusieurs logements ? Le recensement, qui se base sur la liste des logements et veille à ne compter chaque habitant qu’une fois, ne permet pas d’y répondre précisément. C’est le cas en revanche de l’enquête Famille et logements menée en 2011, et sur laquelle s’appuient Christophe Imbert, Guilhem Deschamps, Éva Lelièvre et Catherine Bonvalet pour dénombrer les personnes concernées et nous en présenter les caractéristiques.

Onze pour cent des adultes vivant en France en 2011 habitent deux logements ou plus. Le phénomène s’observe surtout chez les jeunes adultes (26 % des 18-19 ans). La bi-résidence tient chez eux à la fois à des raisons familiales et scolaires. Le second logement est plus fréquemment occupé les week-ends et lors des vacances. Chez les adultes en activité, seules 9 % à 10 % des personnes utilisent plusieurs logements, la seconde résidence servant principalement aux vacances et aux loisirs ; c’est encore plus vrai après 60 ans,lorsque la cessation d’activité accroît le temps libre et que la condition physique et les ressources financières permettent d’entretenir un second logement. Parmi l’ensemble des adultes occupant un second logement, on trouve plus particulièrement les retraités franciliens et les étudiants bretons ou auvergnats.

Du même auteur

Sur le même thème