Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
Population 2006, n°5/6
/fichier/s_rubrique/19809/picto.fr.population.2006.n5.6.jpg

Population 2006, n°5/6

2006

N° ISBN 978-2-7332-3074-9

20,00 €
Démographie des régions du monde : état et tendances
  • La démographie de l’Amérique latine et de la Caraïbe depuis 1950 - J. M. Guzmán, J. Rodríguez, J. Martínez, J. M. Contreras,D. González
    Article en version intégrale dans la boite "téléchargement"
Étrangers, immigrés et enfants d’immigrés : perspectives historiques et sociologiques sur l’insertion et l’emploi
  • Jugés sur pièces. Le traitement des dossiers de séjour et de travail des étrangers en France (1917-1984) - A.-S. Bruno, P. Rygiel, A. Spire, C. Zalc
  • Persistance des inégalités entre générations liées à l’immigration : l’accès à l’emploi des immigrés et de leurs descendants en France - D. Meurs, A. Pailhé, P. Simon

Notes de recherche

  • Un prolongement de la démographie sportive : l’analyse de durée appliquée aux populations de sportifs licenciés - F. De Bruyn, A. Bringé
  • La baisse de la fécondité en Iran, 1981-1999 : application de la méthode des probabilités d’agrandissement transversales - M. Hosseini-Chavoshi, P. McDonald, M. J. Abbasi-Shavazi

Bibliographie critique coordonnée par F. Amétépé et N. Briand
Ruptures et continuité démographiques dans les pays en développement - Analyses de : M. K. Almamy, F. Amétépé, I. Attané, M. Barbieri,C. Beauchemin, N. Briand, F. Demont, A. Desgrées Du Lou, V. Golaz, V. Hertrich

  • Population : East Asia - U.-T. Park
  • Population Policies and Programmes in Singapore - S.-H. Saw
  • Cambodge. Population et société d’aujourd’hui - Procheasas
  • Une Chine sans femmes ? - I. Attané
  • Growing up Global: The Changing Transitions to Adulthood in Developing Countries - C. Lloyd
  • International Migration, Remittances and the Brain Drain - C. Ozden, M. Schiff
  • HIV and AIDS in Africa: Beyond Epidemiology - E. Kalipeni, S. Craddock, J. R. Oppong, J. Ghosh
  • Les professionnels de santé en Afrique de l’Ouest. Entre savoir et pratiques - L. Vidal, A. S. Fall, A. Gadou
  • Between Sex and Power: Family in the World - G. Therborn
  • Population et développement durable : des cartes pour voir... - P. Peltre

Démographie des régions du monde : état et tendances

La démographie de l’Amérique latine et de la Caraïbe depuis 1950
Guzmán José Miguel, Rodríguez Jorge, Martínez Jorge, Contreras Juan Manuel, González Daniela

Consacrée à l’Amérique latine et à la Caraïbe (un peu plus de cinquante États et territoires, 564 millions d’habitants), cette chronique propose à la fois une synthèse des grands changements socio-démographiques et sanitaires depuis les années 1950, et un bilan statistique rassemblant les données des recensements et des grandes enquêtes sur chaque pays. Y sont notamment examinés les effectifs et les structures de la population, la fécondité, la nuptialité, la mortalité, les migrations, l’urbanisation et l’accès à l’éducation. L’Amérique latine et la Caraïbe connaissent depuis plusieurs décennies un processus de transition démographique rapide, imputable à un recul de la mortalité qui a conduit à une hausse moyenne de l’espérance de vie de 20 ans entre 1950 et 2000, pour atteindre 68 ans chez les hommes et 75 ans chez les femmes, et à une baisse de la fécondité à partir du milieu des années 1960. Le rythme de croissance naturelle a fortement diminué (1,4 % en 2000-2004), tandis que le solde migratoire est affecté par une plus forte émigration vers des destinations extra-régionales. Dans un contexte de baisse généralisée de la fécondité (2,6 enfants par femme en 2000-2004), les modèles d’entrée précoce dans la vie familiale persistent. Parmi les régions dites en développement, l’Amérique latine et la Caraïbe présentent le taux d’urbanisation le plus élevé (77 % en 2005). Une autre spécificité des pays de cette région du monde est que leur structure par âge commence a être marquée par les effets du vieillissement, qui sont en revanche encore peu apparents dans les pays d’Afrique sub-saharienne et du monde arabe et du Moyen-Orient décrits dans les précédentes chroniques (Population, 2004, n° 5 ; 2005, n° 5-6).

Article en version intégrale dans la boite "téléchargement"

Étrangers, immigrés et enfants d’immigrés. perspectives historiques et sociologiques sur l’insertion et l’emploi

Jugés sur pièces. Le traitement des dossiers de séjour et de travail des étrangers en France (1917-1984)
Bruno Anne-Sophie, Rygiel Philippe, Spire Alexis, Zalc Claire

Les archives publiques françaises renferment des milliers de dossiers individuels d’étrangers, produits du contrôle exercé par l’administration sur le séjour et le travail des étrangers de la première guerre mondiale à nos jours. L’article propose une analyse de ce matériau à partir de quatre terrains d’enquête distincts. Ce choix conduit à étudier la gestion par l’administration française de la main-d’œuvre étrangère et à montrer la multiplicité des acteurs et agents qui interviennent dans la mise en œuvre de la politique d’immigration. Sont également mises en évidence les marges de manœuvre laissées aux étrangers au fil de leurs trajectoires administratives et l’éventail des stratégies déclaratives qu’ils utilisent pour obtenir leurs titres de séjour et de travail. L’adoption d’une telle échelle conduit à s’interroger sur les transformations, au long du XXe siècle, du traitement quotidien des populations étrangères en France et sur ses effets sociaux.

Persistance des inégalités entre générations liées à l’immigration : l’accès à l’emploi des immigrés et de leurs descendants en France
Meurs Dominique, Pailhé Ariane, Simon Patrick

Si les travaux sur la mobilité intergénérationnelle sont assez classiques en France, la question des trajectoires sociales suivies par les descendants de migrants est d’apparition relativement récente. À partir des données de l’enquête Étude de l’histoire familiale, couplée au recensement de 1999, cet article analyse l’insertion professionnelle des enfants d’immigrés appréciée par l’accès à l’emploi et les positions occupées sur le marché du travail, en les comparant aux immigrés et aux « natifs ». Si une modification substantielle des formes d’activité est intervenue d’une génération à l’autre, les « secondes générations » connaissent toujours d’importantes difficultés pour entrer dans le marché du travail. À la surexposition au chômage s’ajoutent une plus grande précarité dans l’emploi et une dépendance à l’égard des emplois aidés. En revanche, la forte ségrégation professionnelle qui s’observe pour les immigrés diminue à la génération suivante, signalant un processus de diffusion dans l’espace des professions. La persistance des écarts entre secondes générations et natifs contredit l’hypothèse d’une mobilité entre générations liées à l’immigration résultant de la scolarisation et de la socialisation en France. Ce handicap d’une origine « héritée » témoigne de l’existence de discriminations, qui pèsent principalement sur les trajectoires des immigrés maghrébins, africains et turcs, mais aussi sur celles de leurs descendants.

Note de recherche

Un prolongement de la démographie sportive : l’analyse de durée appliquée aux populations de sportifs licenciés
Bruyn Florence de, Bringé Arnaud

La démographie sportive relève de l’application des méthodes, outils et concepts de la démographie aux populations de sportifs. Elle utilise une démarche qui relève également de la sociologie du sport pour son cadre théorique d’où est issu le concept de « carrière sportive ». Les premières études de la démographie sportive ont montré la grande mobilité des populations pratiquant un sport, les effets d’âges et de sexe, l’existence de retours à la pratique. Tout en s’inscrivant dans une perspective longitudinale, l’analyse de durée, appliquée ici aux nageurs licenciés à la Fédération française de natation entre 1997 et 2003, permet de connaître le calendrier des événements constituant le parcours sportif (entrées, sorties, changements de club, arrêts temporaires) mais aussi d’apprécier l’effet de ces événements sur le parcours et la longévité des licenciés dans leur fédération. Au long du parcours et de la socialisation à la pratique sportive, les rythmes d’apparition des divers événement fluctuent.

La baisse de la fécondité en Iran, 1981-1999 : application de la méthode des probabilités d’agrandissement transversales
Hosseini-Chavoshi Meimanat, McDonald Peter, Abbasi-Shavazi Mohammad Jalal

L’Iran a connu l’une des baisses de fécondité les plus rapides jamais observées. La fécondité a diminué simultanément dans tous les groupes d’âges, dans toutes les zones géographiques et dans toutes les catégories sociales, ce qui explique la vitesse du phénomène au niveau national. Les données annuelles disponibles sur les tendances de l’indice synthétique de fécondité et des taux de fécondité par âge incitent à penser que la chute de la fécondité a été principalement déterminée par certains événements comme la Révolution islamique et le rétablissement du programme de planning familial. Les auteurs montrent qu’une analyse recourant aux probabilités d’agrandissement transversales conduit à interpréter les variations de la fécondité du moment en Iran d’une manière beaucoup plus riche qu’avec le modèle classique fondé sur les taux par âge. En particulier, le modèle qui combine parité et durée écoulée depuis la naissance précédente met mieux en évidence l’impact des modifications du calendrier du mariage et des naissances successives sur la fécondité du moment.