Marie-Caroline Compans

Doctorante
marie-caroline.compans@ined.fr
Secrétariat : Sorya Le Forestier +33(0)1 56 06 20 09

Domaine(s) de recherche

Thèse : Devenir parent après 35 ans

Sous la direction d'Elise de La Rochebrochard (Inserm, Ined) et d'Arnaud Régnier-Loilier (Ined)


Résumé : L’augmentation continue de l’âge au premier enfant est un phénomène bien connu en Europe occidentale, mais sa poursuite pose de plus en plus la question de l’infécondité en fin de vie reproductive. En effet, avec l’avancée en âge, hommes
et femmes sont progressivement confrontés à des limites biologiques et à des contraintes sociales qui entravent l’arrivée d’un premier enfant. Dans ce contexte, cette thèse propose d’étudier l’entrée tardive dans la parentalité. Tout d’abord, les
seuils pouvant délimiter la parenté « sur le tard » y font l’objet d’une discussion. On cherche ensuite à mettre en lumière les circonstances de vie ayant pu mener au report d’une première naissance à des âges avancés, dans une approche
biographique cherchant à resituer les trajectoires individuelles dans le contexte socio-médical français. En combinant plusieurs sources quantitatives et qualitatives, cette thèse s’intéresse en particulier aux parcours professionnels et
l’influence des normes et de la pression de l’âge sur le calendrier tardif de ces premières naissances, pour les hommes et pour les femmes.

Activités d’enseignement, autres fonctions, titres

Enseignements :

2017 (S1 - 18h) et 2018 (S1 - 36h):
TD (L1) : "Lire la sociologie"
Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)
Coordination : Yoann Demoli (UVSQ)

Activités d'animation de la recherche :

2017-2018 : Membre du comité organisateur de la journée doctorale de l'INED 2018 (24 mai 2018).

2019 - : Membre du Laboratoire Junior "Parentalités plurielles et genre" (labellisé par la Cité du Genre).