Penser les parcours au prisme d’échelles temporelles et territoriales multiples

L’objectif de cet axe est à la fois thématique et méthodologique. Il envisage les parcours de mobilité à différentes échelles sociales (de l’individu au groupe), spatiales (d’une échelle locale, à une échelle nationale, voire transnationale) et temporelles (d’une approche biographique à une perspective transgénérationnelle). En miroir d’une des problématiques de l’axe 1, il analyse comment les parcours de mobilité produisent des configurations spatiales qui peuvent fonctionner comme productrices ou révélatrices du changement social. Plus largement, il s’intéresse au lien entre les parcours individuels de mobilité et les dynamiques territoriales qui en résultent, à différentes échelles géographiques.
1. Modélisation des trajectoires individuelles
2. Des parcours individuels aux configurations familiales
2.3. Des parcours individuels aux dynamiques territoriales