Les pratiques de l'espace public à l'intersection d'enjeux identitaires et de rapports de pouvoir

L’objectif général de ce projet est de croiser des expériences sur des terrains variés par des regards interdisciplinaires afin d’améliorer l’analyse et la compréhension des pratiques et enjeux de l’espace public. Plusieurs questionnements sous-tendent ce projet :

Comment l’espace dit « public » est-il construit/conçu ?

Qu’est-ce que les pratiques ou les non pratiques de l’espace public révèlent sur les identités individuelles et sur les rapports de pouvoir au sein d’une société, dans des contextes urbains et culturels différenciés ?

Quels sont les acteurs institutionnels et informels qui interviennent et en façonnent les usages ?

Ce projet fonctionne sous forme d'atelier de recherche.

L’objectif est de faire dialoguer des chercheurs de différentes disciplines travaillant sur cette question de l’espace public, avec des thématiques, des approches et dans des contextes extrêmement variés.

Ce projet a une dimension internationale

- données d'enquêtes quantitatives (PEE, Virage) - méthodes qualitatives : obsevations participantes, parcours commentés, entretiens, photos, films.

Participants