Est-il vrai qu’en France, un enfant sur deux naît de parents non mariés ?

Parmi les 753 000 enfants nés en France en 2019, 61 % avaient des parents non mariés lorsqu’ils sont nés. Les naissances hors mariage surviennent désormais le plus souvent au sein de couples stables. En 2015, 86 % de ces enfants étaient reconnus par leur père.

En 1970, ils n’étaient que 6 % dans ce cas. Ces naissances, alors rares et contraires aux normes sociales, étaient qualifiées de naturelles ou d’illégitimes. Mais la norme a changé et elles sont devenues majoritaires. Depuis 1972, la loi française ne différencie plus les droits des enfants naturels de ceux des enfants légitimes. Et depuis juillet 2006, elle ne distingue plus le type de naissance, naturelle ou légitime, lors de l’enregistrement de la naissance.

Champ : France inclus Mayotte. Données provisoires arrêtées à fin 2019

Source : Insee, statistiques de l’état civil

Mise à jour : 08/04/2020