Les hommes peuvent-ils vivre jusqu’à 150 ans ?

Jusqu’aux années 1970, il était communément admis que 120 ans était l’âge maximum auquel pouvait prétendre l’espèce humaine. En 1995, cette limite a dû être repoussée, lorsque la Française Jeanne Calment a fêté son cent-vingtième anniversaire. Morte à l’âge de 122 ans, elle détient le record de longévité humaine. Aujourd’hui, des scientifiques n’excluent plus que les êtres humains puissent un jour vivre jusqu’à 150 ans, voire davantage, si nos connaissances de la génétique et du mécanisme de vieillissement biologique s’améliorent et permettent de ralentir ou de stopper certains processus biologiques.