Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/19179/cahiers154.jpg

La retraite quinze ans après

Collection : Cahiers

154, 2004, 240 pages

Papier

n° ISBN 978-2-7332-0154-1

22,50 €

Chapitre 1 – L’environnement familial
I. Les événements familiaux
II. La composition des ménages
Chapitre 2 – La situation économique
I. Les ressources
II. Les modifications du patrimoine et du cadre de vie
Chapitre 3 – La santé
I. L’état de santé global
II. Les troubles, maladies chroniques ou infirmités
III. L’autonomie dans la vie courante
IV. La consommation de médicaments
Chapitre 4 – Les solidarités familiales
I. Les rencontres
II. Les services rendus aux enfants
III. Les aides reçues par les parents
Chapitre 5 – Les relations amicales
Chapitre 6 – Les loisirs
I. Les loisirs de type sportif, artistique, culturel ou de société
II. Télévision, radio, livres, journaux
III. Les associations
IV. Les vacances
Chapitre 7 – Les aspects psychologiques
I. Perception de la vie, perception de soi
II. Perception de la retraite
III. S’ennuyer
IV. Le sentiment de solitude
V. Les tendances dépressives
Chapitre 8 – Typologie des modes de retraite
I. La retraite loisir
II. La retraite conviviale
III. La retraite intimiste
IV. La retraite retranchée
V. La retraite abandon
Conclusion, Annexe

Menée en Frace dans les années 1980, l’enquête Passages de la vie active à la retraite avait fait date. D’abord par sa méthode – l’approche longitudinale – , qui avait permis de suivre les trajectoires individuelles de retraite des salariés nés en 1922, génération emblématique car fasiant partie des toutes premières à avoir bénéficié de la retraite à 60 ans. Par ses résultats aussi, qui soulignaient que cette période de la vie était généralement bien vécue. Quinze ans ont passé depuis. Cet ouvrage nous entraîne désormais dans l’univers des septuagénaires, par comparaison avec ce qu’ils étaient lors de leur cessation d’activité. En 1997, en effet, 80 % de la population surviviante, soit 940 personnées, ont été interrogées une nouvelle fois. Tous les domaines initialement analysés ont été « revisisités » : caractéristiques sociodémographiques (famille, ressources, logement, santé), modes de vie (sociabilités familiale et amicale, activités de loisirs) et monde intérieur (perception de soi, de la retraite, sentiment d’ennui, de solitude). Une typologie des modes de vie à la retraite clôt l’ouvrage. 

page InedChristiane Delbès est chercheuse à la Fondation nationale de gérontologie et Joëlle Gaymu à l’Ined. Leur collaboration emonte à une quinzaine d’années. Elles s’intéressent essentiellement aux modes de vie des personnes âgées et ont participé à la coordination de plusieurs projets internationaux. Leurs publications récentes privilégient le suivi des générations et abordent des domaines encore peu explorés sous cet angle (les loisirs, la vie sexuelle après 50 ans, les vécus masculin et féminin du veuvage).

Du même auteur

Sur le même thème