Lire ce numéroS'abonner en ligneMoins de naissances mais un garçon à tout prix : l'avortement sélectif des filles en Asie

couverture_publication

Gilles Pison

Population et Sociétés

N°404, septembre 2004, 1,50 €. n° ISSN 0184 77 83

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre


Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

L'augmentation de la proportion de naissances masculines aujourd'hui en Asie est un thème que Population et sociétés n'avait pas encore traité. Pourtant, ses conséquences sociales et démographiques, à venir, sont très importantes, non seulement pour les pays touchés, mais aussi pour l'ensemble de l'humanité : rappelons que la Chine et l'Inde, concernées, représentent à elles seules près de 40 % de l'humanité. Gilles Pison s'interroge ici sur l'origine et l'étendue du phénomène et en détaille les mécanismes.

Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

Moins de naissances mais un garçon à tout prix : l'avortement sélectif des filles en Asie
  • La volonté des couples d'avoir au moins un garçon
  • L'avortement plutôt que l'infanticide
  • Le sexe du premier-né encore laissé au hasard
  • En Inde et dans le Caucase, on sélectionne aussi
  • Des générations féminines plus difficiles à reproduire

Références