Politique d’accueil

L’Ined fait partie d’un réseau de formation doctorale associant les Universités de Bordeaux IV, Paris I, Paris V, Paris X et l’IRD. Une quinzaine de chercheur-e-s de l’Institut enseignent en Master de démographie ou dans des disciplines connexes et la plupart des dix professeurs français titulaires de chaires en démographie sont chercheur-e-s associé-e-s à l’Ined. Les universités et Ecoles doctorales font donc naturellement appel à l’Institut pour accueillir leurs doctorant-e-s en démographie : l’Institut en accueille chaque année près de quarante, inscrit-e-s en thèse en démographie, sociologie, anthropologie, histoire, géographie, épidémiologie, bio-mathématiques, et également dans d’autres disciplines si le sujet s’inscrit dans les lignes de recherche de l’Institut. On distingue à l’Ined deux catégories de doctorants : les doctorants accueillis et les doctorants invités.

Modalités d’accueil

  • Les doctorant-e-s sont accueilli-e-s pour une durée qui couvre tout ou partie de leur thèse. Les accueils débutent le 1er octobre.
  • L’Ined ne délivre pas de diplôme. Les doctorant-e-s accueilli-e-s par l’Institut doivent être inscrit-e-s dans une formation doctorale universitaire (en France ou à l’étranger).
  • L’encadrement de chaque doctorant-e est assuré par un comité de thèse composé de deux encadrant-e-s référent-e-s, dont au moins un-e directeur-ice de thèse et un-e chercheur-e de l’Ined.
  • C’est le comité du fonds d’excellence qui sélectionne chaque année les demandes d’accueil adressées pendant l’appel à candidatures. Les doctorant-e-s accueilli-e-s à l’Ined acceptent et signent la charte des doctorant-e-s de l’Ined.

Modalités de financement

Les doctorant-e-s accueilli-e-s à l’Ined doivent être financé-e-s pour réaliser leur thèse. Certain-e-s sont salarié-e-s par des institutions extérieures à l’Ined (leur Université, par exemple). D’autres sont financé-e-s, à travers l’Ined, par des bailleurs extérieurs (Agence nationale de la recherche, Commission européenne, etc.). D’autres encore perçoivent une allocation doctorale de l’Ined. De manière générale, la rémunération des doctorant-e-s salarié-e-s de l’Ined correspond au niveau standard des allocations doctorales allouées par le Ministère français de la recherche.