Lire ce numéroS'abonner en ligneLa population des Etats-Unis depuis 1945

couverture_publication

Jean-Claude Chesnais

Population et Sociétés

N°336, juin 1998, 1,50 €. n° ISSN 01847783

Pour télécharger l'article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l'avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre

Dérouler les informations

Résumé (cliquez sur +)

La population des États-Unis, 4 millions d'habitants en 1790, lors du premier recensement (1), dépassait 5 millions en 1800, et atteignait 67,6 millions en 1900. Cette forte croissance, sur un territoire qui s'était accru, résultait de vagues migratoires successives, mais aussi de la fécondité élevée des Blancs et des Noirs. Un nouveau doublement de la population a eu lieu entre 1940 - 132 millions d'habitants - et 1995, 265 millions. En 1998, les États-Unis (50 États), dont la superficie représente 17 fois celle de la France métropolitaine, ont 270 millions d'habitants (graphique 1 et tableau 1), ce qui les place au 3èm rang mondial, loin derrière la Chine (1260 millions) et l'Inde (990 millions).

 


Dérouler les informations

Sommaire (cliquez sur +)

La population des États-Unis depuis 1945
  • Irrégularité des vagues migratoires
  • Hispaniques et Asiatiques
  • Un pays plus jeunes que l'Europe des 15