Mona Claro

Doctorante
mona.claro@ined.fr +33 (0)1 56 06 21 44 Page personnelle
Secrétariat : Neyssa Traoré +33 (0)1 56 06 20 89

Domaine(s) de recherche

Thèse de sociologie préparée sous la co-direction de Michel Bozon et Juliette Rennes.

Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS) / EHESS (ED 286).

Titre provisoire : Genre, sexualité et procréation en Russie : Gouvernement et parcours de vie, d’une génération à l’autre (1980-2010)

Résumé : Cette thèse porte sur les évolutions des scénarios de la vie sexuelle et reproductive des femmes qui se sont produites en Russie en lien avec l’effondrement du régime soviétique. Je m’intéresse à la manière dont les politiques publiques, notamment, structurent les expériences de socialisation de différentes générations, et déterminent les marges de manœuvre dans lesquelles les acteurs négocient leurs parcours de vie. Il s’agit plus largement de ruptures et de continuités dans une gouvernementalité et dans des modes de subjectivation, en contexte de modernité non-occidentale et (post-)socialiste.

L’objectif sera de comprendre comment la transition a affecté les manières genrées de vivre son entrée dans la sexualité, dans la conjugalité, dans la parentalité, et finalement de devenir adulte. Il s’agira notamment de comparer entre elles les expériences de plusieurs générations de femmes entrées dans l’âge adulte entre les années 1980 et les années 2010, mais aussi de les comparer à celles d’hommes des mêmes générations. Le recul de l’âge de la première maternité, le recours de plus en plus décisif à la contraception dite moderne, ainsi que la diminution de la fréquence des avortements, seront au cœur de mon analyse.

J’adopterai une démarche socio-historique destinée à mettre en perspective le moment de la perestroïka et de la chute de l’URSS. Ainsi, j’ai le projet d’articuler, d’une part, une analyse généalogique du gouvernement des conduites sexuelles et reproductives en Russie sur le temps long du XXe siècle, et, d’autre part, une analyse des expériences biographiques plus centrée sur la période soviétique tardive et post-soviétique.

Mots-clés : Russie ; transition post-soviétique ; genre ; sexualité ; procréation ; parcours de vie ; politiques sanitaires ; politiques démographiques ; gouvernementalité ; subjectivité.

Projets de recherche

Genre au fil de la vie

Quelques publications

Article : "Avortement et norme procréative de la dernière génération soviétique en Russie", Cahiers du genre, n°60, p. 15-37, 2016.

Notice encyclopédique : "Contraception et avortement", in Rennes Juliette (dir), Encyclopédie critique du genre. Corps, sexualité, rapports sociaux, Paris, La Découverte, 2016".

Article : "Interpréter et transformer ? La "question des femmes" et la "question sexuelle" dans les sciences sociales soviétiques", CLIO. Histoire, femmes et sociétés, n°41, p. 41-64, 2015.

Communication : "Genre et transition vers l'âge adulte en Russie : le premier enfant comme "accident planifié" ?", 1er Congrès études de genre en France, GIS Institut du Genre / CNRS / MSH Paris Nord / ENS de Lyon, Lyon, 4 septembre 2014.

Communication : "Transition postcommuniste, subjectivités et parcours de vie : une approche genrée et générationnelle du passage à l'âge adulte en Russie", Journées d'études du Centre Maurice Halbwachs, Foljuif, 24 juin 2014.

Compte-rendu : "Deborah A. Field, Private Life and Communist Morality in Khrushchev's Russia", Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2/2013, p. 620-622.

Compte-rendu : « Zakharova Larissa, S'habiller en Union Soviétique », in CLIO. Histoire, femmes et sociétés, 36/2012, p. 266-269.

Activités d’enseignement, autres fonctions, titres

Enseignement :

* 2016-2017 : Attachée temporaire d'enseignement et de recherche (ATER) dans la mention "Recherches comparatives en anthropologie, histoire et sociologie" du Master en sciences sociales de l'EHESS (Marseille) :
Co-encadrement du séminaire "Enquête collective. Analyses de méthodes qualitatives, analyses de méthodes quantitatives, analyses d'archives" (thème de l'enquête : "Genre, sexualité et santé durant la jeunesse : politiques, discours et pratiques d’éducation et de prévention").

* 2015-2016 : Monitrice (DCE) de la spécialité «Genre, politique, sexualité» du Master de Sociologie de l'EHESS.
– Encadrement du séminaire «Atelier de lecture de textes classiques en études de genre».
– Co-encadrement du séminaire «Introduction à l’observation ethnographique des rapports de genre».


Autre :
Co-organisation de la journée d'études « Le métier de doctorant-e en SHS », avec le soutien de l'Iris et de l'Ecole doctorale Erasme Paris 13, EHESS, Paris, 25 septembre 2014.