Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/25480/535.jpg

La fin de l’enfant unique en Chine ?

Population et Sociétés

535, juillet 2016

n° ISSN 0184 77 83

En 2015, le gouvernement chinois a annoncé la fin de la politique de l’enfant unique, fortement controversée en Chine depuis que la fécondité y est devenue l’une des plus faibles au monde. La nouvelle « politique de deux enfants » permettra-t-elle une remontée de la fécondité ? Isabelle
Attané explique que ce ne sera sans doute pas le cas, en raison notamment des difficultés que les Chinoises rencontrent actuellement pour concilier vie familiale et vie professionnelle.

La nouvelle politique chinoise permet désormais à chaque couple d’avoir deux enfants. Elle a été mise en place dans l’espoir de ralentir le vieillissement mais aussi de remédier au déséquilibre des sexes à la naissance. Elle est trop récente pour mesurer ses effets sur la fécondité. Mais la forte hausse du coût de la vie, conjuguée à une précarité accrue sur le marché du travail, notamment pour les femmes, dissuade la majorité des couples autorisés à avoir un second enfant de profiter de ce droit.

Du même auteur

Sur le même thème