Les EUR

HED

L’École des Hautes Études en Démographie (HED) est une École Universitaire de Recherche (EUR) portée par l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Institut national d’études démographiques (Ined), et soutenue par six universités partenaires, huit écoles doctorales et dix unités de recherche. Elle est lauréate du Programme Investissements d’Avenir relatif aux EUR sous le label REDPOP. Cette initiative a pour ambition de « renforcer l’impact et l’attractivité internationale […] dans un ou plusieurs domaine(s) scientifique(s) en rassemblant des formations de master et de doctorat adossées à un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau ». L’objectif est de promouvoir en France le modèle des graduate schools en associant universités et organismes de recherche et en consolidant les liens avec les acteurs économiques. Ce modèle vise à renforcer l’approche recherche au sein des formations à partir du master et à favoriser la lisibilité des filières à l’international en créant un continuum entre master, doctorat et insertion professionnelle.

L’École des Hautes Études en Démographie repose sur la mise en place d’un maillage national de formations - cours et projets de recherche - destinées aux étudiants en masters et doctorats. Réunissant les acteurs français les plus importants de la recherche en démographie, il propose aux étudiants l’expertise méthodologique et thématique des partenaires du projet.

PGSE - Paris Graduate School of Economics

L’unité de démographie économique de l’Ined participe à l’EUR PGSE (Paris Graduate School of Economics), coordonnée par PSE-Ecole d’Economie de Paris. Cette Ecole Universitaire de Recherche s’inscrit dans la continuité de du Laboratoire d’Excellence OSE, « Ouvrir la Science Economique », en associant plusieurs centres et équipes de recherche. Son ambition scientifique est également d’ouvrir la science économique, en explorant notamment les frontières de la science économique et ses relations avec les autres disciplines, que ce soit les sciences sociales et les sciences cognitives. L’EUR est structurée autour de trois domaines majeurs : la recherche, l’enseignement et la dissémination et expertise, et de huit axes thématiques. Dans ce cadre, les membres de l’unité de recherche « Démographie économique » de l’Ined participent activement à l’organisation et aux activités de l’axe « Economie publique, économie du travail et économie démographique ».

EUR « Gender and Sexuality Studies » (GSST)

L’Ecole Universitaire de Recherche « Gender and Sexuality Studies » (GSST) est une formation allant du master au doctorat qui repose sur un partenariat entre l’EHESS et l’Ined, et implique 6 laboratoires de recherche : le CEMS, le CeSOR, le CESSP, le CMH, le CRH et l’IRIS. GSST propose une formation dans les études de genre et de sexualités qui a pour originalité de reposer sur l’enquête empirique dans sa dimension interdisciplinaire – sociologie, histoire, anthropologie et démographie. A côté de l’ethnographie et du travail sur archives, elle donne une place centrale aux données statistiques comme outils d’objectivation puissants du genre et de la sexualité permettant de les inscrire dans l’ensemble des rapports sociaux. Elle a pour objectif de former des professionnels de la recherche et de l’enseignement mais aussi  des professionnels mettant en œuvre leurs savoirs dans les domaines de l’égalité des sexes et de la lutte contre les discriminations. Elle prend place sur le Campus Condorcet, conçu comme espace d’échanges scientifiques et de diffusion des connaissances.