La diffusion des données

Pour ses données sur la population, l’établissement est identifié comme Centre de référence thématique par Recherche Data Gouv, plateforme nationale fédérée des données de la recherche. 

Le DataLab est chargé de la diffusion des données . La charte de l’Ined pour la science ouverte détaille les engagements de l’établissement.

Une mise à disposition raisonnée, respectueuse de la protection des données personnelles

  • Le DataLab a développé un catalogue en ligne de données : DataIned [data.ined.fr]. Il inclut les enquêtes de l’Ined auprès des personnes, ainsi que des bases de données démographiques et contextuelles sur la population.
  • Des données librement accessibles : les bases de données démographiques et contextuelles et des fichiers de formation parfaitement anonymisés, conçus à partir des enquêtes, peuvent être consultés et téléchargés dans le catalogue DataIned
  • Des micro-données réservées à des usages de recherche : pour se conformer aux impératifs de protection des données personnelles, les données individuelles pseudonymisées sont diffusées de façon contrôlée, en collaboration avec Quetelet-PROGEDO Diffusion (QPD, TGIR PROGEDO). 

 

Une mise à disposition exigeante 

  • Suivant les recommandations de son référent intégrité scientifique, l’Ined est le premier établissement qui ait fixé un délai d’embargo  pour la mise à disposition des données d’enquêtes en sciences sociales et humaines (3 ans maximum après la fin de la collecte).
  • Pour assurer leur meilleure utilisation, les données sont documentées selon les principes FAIR visant à rendre les données faciles à trouver, accessibles, interopérables et réutilisables.

 

L’internationalisation de la diffusion des données

  • Pour encourager la réutilisation des données par des chercheurs étrangers, l’Ined s’engage dans la traduction en anglais des métadonnées de son catalogue. 
  • Les jeux de données de DataIned sont référencés dans le catalogue du Consortium of European Social Science Data Archives (CESSDA).