Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/18760/101.gif

La construction démographique de l’Union européenne

Population et Sociétés

330, décembre 1997

n° ISSN 01847783

Pour télécharger l’article, voir boîte ci-contre.

Pour recevoir l’avis de parution, voir boite "En savoir plus" ci-contre

En 1997, la population de l’Union européenne, près de 374 millions d’habitants, représente 6 % de la population mondiale, estimée à 5,8 milliards d’habitants. Elle constitue le quatrième ensemble démographique, loin derrière la Chine (1,2 milliard) et l’Inde (près d’un milliard), juste après l’ALENA (394 millions), la zone de libre échange nord-américaine qui regroupe les États-Unis, le Mexique et le Canada. Elle compte 106 millions d’habitants de plus que les États-Unis (268 millions) et trois fois plus d’habitants que le Japon (126 millions). Ce géant économique, et peut-être demain politique, voit sa population se stabiliser peu à peu. Pour augmenter son poids démographique, et donc les dimensions de son grand marché intérieur, il doit aujourd’hui compter sur l’adhésion de nouveaux membres et, accessoirement, sur l’immigration. Autant dire que ce sont, comme jamais auparavant, des décisions politiques qui régiront la croissance de la population de l’Union européenne.

Du même auteur