Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/18968/341.jpg

Raisonner sur le vieillissement

Population et Sociétés

341, décembre 1998

Un élément essentiel du vieillissement contemporain est que les décès ont lieu de plus en plus souvent aux âges élevés : dans la dernière table de mortalité de l’INSEE [1], plus de deux décès masculins sur trois (68 %), près de six décès féminins sur sept (86 %) ont lieu après 70 ans. Soixante ans auparavant [2], les chiffres correspondants étaient 36 % et 50 %. Trente ans auparavant, ils étaient 54 % et 74 %. Cette concentration de l’âge au décès se traduit par la déformation de la « courbe des survivants », qui devient de plus en plus « rectangulaire », surtout pour le sexe féminin (graphique 1).

Du même auteur