Fanny Malègue

Doctorante
fanny.malegue@ined.fr
Secrétariat : Marie-Danielle Bailly +33(0)1 56 06 20 47

Domaine(s) de recherche

Doctorante contractuelle enseignante en histoire &
civilisations à l'EHESS et à l'Ined



Thèse en cours (depuis octobre 2016) : « Des
chiffres pour déchiffrer l'Empire: les recensements dans le premier
Empire colonial français (Antilles, 1763-1804).
»

Directrice de thèse: href=http://http://cena.ehess.fr/index.php?306">Cécile Vidal(EHESS)

Tutrice Ined: href=https://www.ined.fr/fr/recherche/chercheurs/Théré+Christine">
Christine Théré(UR 11)


Institutions de rattachement: CENA/Mondes
Américains (UMR 8168), EHESS | École doctorale de l'EHESS (ED
286)

Résumé: Cette thèse a pour but d’analyser les
recensements produits dans l’Empire colonial français, entre 1763 et
1804, dans le terrain antillais et de contribuer ainsi à la réflexion
sur la construction des formations impériales. Contrairement aux
cartes, les recensements n’ont jamais été étudiés comme objets
historiques dans un tel contexte, alors qu’ils représentaient pour la
Couronne l’une des principales sources d’information et l’un des
principaux leviers de gouvernement. Il s’agira d’éclairer les
conditions de production, les usages et les effets de ces
recensements dans les sociétés esclavagistes des «Isles», qui
constituaient le cœur de l‘Empire colonial. En choisissant de mener
notre étude au delà des bornes chronologiques classiques de
l’Ancien Régime, nous souhaitons questionner le rôle joué par
l’expérience coloniale dans la mise en oeuvre des recensements
en métropole au XIXème siècle.

Équipes de recherche

Histoire et populations

Quelques publications

« L’empire en tableaux. Recenser et gouverner les colonies antillaises après la guerre de Sept Ans », Histoire & Mesure, 2018, XXXIII-2, p.93-114.

Recension de: Bernard Michon (dir.), Les Européens et les Antilles. XVIIe siècle- début XVIIIe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019, Outre-mers, n°404-405 décembre 2019

Activités d’enseignement, autres fonctions, titres


ENSEIGNEMENT
2017-2018 | Doctorante contractuelle enseignante, Atelier "Les
sources de l'histoire", séminaire de Master, mention Histoire &
Civilisations, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
2017-2018 | Doctorante contractuelle enseignante, Méthodologie de
la recherche en histoire, séminaire de Master, mention Histoire &
Civilisations, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
2016-2017 | Chargée de TD, Histoire de l'Amérique du Nord L3,
"Formations et évolutions des identités nord-américaines, XVIè-XIXè
siècles", Université Paris I Panthéon-Sorbonne.


COMMUNICATIONS RECENTES
Colloques internationaux et journées d'études
2017 | « ‘Il est indispensable que nous ayons sous les yeux un
tableau exact et fidèle’: maitriser l’espace et administrer l’Empire
colonial à travers les colonnes du tableau de recensement, (Antilles,
1763-1804) », Journée d’étude du projet AGLOS,
«Histoires de quantifications. Actualités et renouvellements de la
recherche en histoire des statistiques »
, MESHS, Lille, 20
novembre.
2017 | « ‘Il est indispensable que nous ayons sous les yeux un
tableau exact et fidèle’ : maitriser l’espace et administrer l’Empire
colonial à travers les colonnes du tableau de recensement, (Antilles,
1763-1789) », « Le chiffre et la Carte »,
Colloque
international, journées d’étude de la revue Histoire & Mesure
,
UQAM, Montréal, 21-23 septembre.
Séminaires et workshops
2018 | « ‘Qu’on ne s’étonne plus de voir répéter si souvent un
dénombrement des esclaves et des animaux’ : recenser la population
dans un empire colonial esclavagiste, Antilles, 1763-1804 »,
Séminaire du Projet ANR Global Race, Ined-Sciences Po,
Paris, 15 mai.
2018 | « Une île tricolore ? La citoyenneté à l’épreuve du
recensement : dénombrer la population après la première abolition de
l’esclavage à la Guadeloupe. 1796-1798», Séminaire ESOPP «
Mesurer la valeur humaine »
, EHESS-Sciences Po, Paris, 2 mai.
2018 | « Des tableaux pour imposer la colonialité ? Recenser la
population dans un empire colonial esclavagiste », Séminaire
interdisciplinaire « Sciences Sociales de la Quantification »
,
MESHS, Lille, 10 avril 2018 | « Histoires de
quantification»,
présentation projet Aglos/ACQUA avec Emilien Ruiz, Séminaire
d’Eric Brian « Histoire du calcul des probabilités et des statistiques
»
, EHESS, Paris, 6 avril.
2018 | « Administrer l’Empire à travers les colonnes du tableau de
recensement, Antilles – 1763-1804 », Séminaire de François-
Joseph Ruggiu « Histoire impériale de l’époque moderne »
,
Centre Roland Mousnier, Université Paris-Sorbonne, Paris, 16
mars.
2017 | « The Empire in a chart: drafting and crafting the censuses of
the first French colonial Empire (Antilles, 1763-1804) », Early-
Modern Empires Workshop
, European Studies Council, Yale
University, New Haven, 6 novembre.
2017 | « Saisir la bureaucratie entre les lignes du tableau statistique :
fabrique et brouillons des recensements du premier Empire colonial
français, Antilles, 1763-1804 », Université d’été de l’Institut
Historique Allemand, « Bureaucratisation et
construction des identités dans le contexte colonial et post-colonial
(1500-2015)»
, Institut Historique Allemand, Paris, 3-7 juillet.