L’invisible mort des célibataires. Célibat, vulnérabilité et mortalité aux États-Unis (XXe siècle)

le Lundi 25 Janvier 2021 à l’Ined, en visioconférence de 11h30 à 12h30

Présenté par : Romain Huret (EHESS) ; Discutante : Marie Bergström (Ined)

Résumé

La présentation a pour objet une question bien connue dans les sciences sociales : la mortalité des célibataires. Il existe peu d’études dans la durée sur la mortalité des populations jamais mariées aux États-Unis. Romain Huret se propose d’historiciser cette question, en dépliant les statistiques collectées, en s’intéressant aux causalités mises en avant par les acteurs et en les articulant aux inégalités.

Biographie

Historien des Etats-Unis, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Romain Huret s’intéresse à l’histoire des inégalités. Il a notamment publié American Tax Resisters (Harvard University Press, 2014) et Experts’ War on Poverty (Cornell University Press, 2018). Il prépare un ouvrage intitulé Les oubliés de la Saint-Valentin. Célibataires, mariage et ordre social aux Etats-Unis (XXe siècle).