Déborah Guy

Doctorante
deborah.guy@ined.fr
Secrétariat : Marie-Laure Trudel 33(0) 1 56 06 22 82

Domaine(s) de recherche

En matière de santé mentale, chercheur·e·s, praticien·ne·s, et acteur·trice·s institutionnel·le·s s’accordent pour considérer la dépression post-partum comme un enjeu public majeur. Les études épidémiologiques et cliniques concluent à de liens forts entre ce syndrome et le faible degré d’estime personnelle et/ou de soutien social dont disposent les mères.
Cette thèse propose de prolonger ces résultats à travers une enquête sociologique, en France métropolitaine. En combinant enquête ethnographique et analyse statistique, je désire replacer ces troubles dans leur contexte social d’advenu, tout comme dans la trajectoire des femmes devenues mères.
Mon travail s’interroge notamment sur le lien entre leur position sociale, leurs attentes vis-à-vis de la maternité, les conditions sociales de leur travail parental réinscrites dans une économie plus large du travail de care des nouveaux-nés, et leur problématisation de leur expérience comme douloureuse. Je m’intéresse enfin aux conséquences de la reconnaissance personnelle ou collective de leur mal-être, et notamment aux parcours de soin possibles, à travers l’analyse des registres pratiques et discursifs mis à leurs dispositions ainsi qu’à leurs effets.

En savoir plus sur ses recherches

Santé et droits sexuels et reproductifs