Léonard Moulin

Chargé de recherche
leonard.moulin@ined.fr +33 (0)1 56 06 21 97 +33 (0)1 56 06 21 99 Page personnelle
Secrétariat : Benedicte Driard +33 (0)1 56 06 20 49

Domaine(s) de recherche

Ma thèse de doctorat s'intéressait aux effets de
l’introduction de frais d’inscription dans les universités
française dans un contexte de transformation profonde des
systèmes nationaux d’éducation.
Plus généralement, mes travaux s’intéressent aux
transformations de la demande d’éducation et de ses
déterminants à travers une analyse des parcours éducatifs
dans l’enseignement supérieur.

Équipes de recherche

Démographie économique

Parole de chercheur-e

Léonard Moulin nous parle de sa thèse sur les frais d'inscription

Lire l’entretien

Quelques publications

Moulin L., Flacher D. et Harari-Kermadec H. (2016) « Tuition Fees and Social Segregation : Lessons from a Natural Experiment at the University of Paris 9-Dauphine », Applied Economics, vol. 48 n°40, p. 3861-3876.

Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2015) « De la mise en concurrence à la mise en marché de l’enseignement supérieur », Formation Emploi, vol. 132 n°4, p. 91-103.

Moulin L. (2015) « Frais d’inscription dans l’enseignement supérieur et régimes d’État-providence : une analyse comparative », Éducation et sociétés, vol. 36 n°2, p. 119- 141.

Lecouteux G. et Moulin L. (2015) « To Gain or not to Lose? Tuition Fees for Loos Averse Students », Economics Bulletin, vol. 35 n°2, p. 1005-1019.

Flacher D., Harari-Kermadec H. et Moulin L. (2012) « Faut-il (vraiment) augmenter les frais d'inscription à l'université ? », Revue française d'économie, vol. 27 n°3, p. 145-183.

Chauvel S., Clément P., Flacher D., Harari-Kermadec H., Issehnane S., Moulin L. et Palheta U. (2015) Arrêtons les frais ! Pour un enseignement supérieur gratuit et émancipateur, éditions Raisons d’agir, 156 p.