Quelles sont les méthodes de contraception les plus utilisées dans le monde ?

À l’échelle mondiale, en 2011, les méthodes de contraception les plus utilisées sont, par ordre décroissant d’importance, la stérilisation féminine, le stérilet, la pilule, le préservatif masculin, les méthodes traditionnelles (retrait ou méthode du calendrier) et les injections ou les implants (méthodes hormonales basées sur des produits similaires à la pilule). Plus d’un tiers des couples qui utilisent un moyen de contraception dans le monde ont eu recours à la stérilisation (féminine ou masculine). Près de neuf personnes stérilisées sur dix sont des femmes.
Dans certains pays, l’accès à des moyens de contraception modernes est difficile. L’absence de contraception ou les échecs de contraception entraînent des grossesses non désirées, qui peuvent conduire à des avortements. En 2008, 43,8 millions d’avortements volontaires ont été pratiqués dans le monde, dont près de la moitié dans des conditions dangereuses et illégales. Selon les estimations, chaque année près de 70 000 femmes meurent à la suite d’un avortement à risque.