Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/19661/atlas.autrement.jpg

Atlas de la population mondiale

2009, 80 pages

Préface d’Albert Jacquard

Introduction : Sommes-nous trop nombreux ?

Partie 1 : Sept milliards d’hommes
Une répartition inégale sur la planète
Le nombre des hommes presque décuplé en trois siècles
La transition démographique : une révolution

Partie 2 : Les naissances
Les naissances d’aujourd’hui sont la population de demain
La fécondité, en baisse partout
La prévention des naissances : des méthodes différentes selon les pays
La sélection du sexe : mode passagère ou phénomène durable ?

Partie 3 : La durée de vie
De grandes inégalités d’espérance de vie
L’allongement de la vie : une révolution récente
La lutte contre la mort des enfants : un combat en passe d’être gagné
Les vaccinations : une arme peu coûteuse contre les infections
Les progrès économiques et sociaux, sources d’amélioration sanitaire
Les écarts de mortalité entre hommes et femmes
Allonger la vie encore plus : un défi pour demain

Partie 4 : La population et le développement
Population et richesses : des répartitions différentes
Population et alimentation : les vraies raisons des famines
L’urbanisation : plus de la moitié de la population mondiale vit en ville
Les villes : de plus en plus nombreuses et peuplées
Population et développement durable : les bons et les mauvais élèves

Partie 5 : Le vieillissement démographique
Le vieillissement : un phénomène mondial
L’âge médian de la population : entre 15 et 43 ans selon les pays
La part des 65 ans ou plus : un doublement plus ou moins rapide

Partie 6 : Les migrations
Tous des immigrés
Les flux migratoires aujourd’hui
Les stocks de population immigrée
Le nombre et la part des immigrés dans la population
Qui sont les immigrés ?
L’immigration et le renouvellement de la population de l’Europe

Partie 7 : D’une région du monde à l’autre
Europe, États-Unis : les contrastes démographiques au Nord
Chine, Inde : les deux géants démographiques d’aujourd’hui
Le monde arabe : l’islam importe-t-il ?
L’Afrique : un formidable essor démographique malgré le sida


Conclusion
Quel avenir pour l’humanité ?

Annexes
Portrait-robot de la population mondiale
Tous les pays du monde
Glossaire
Ressources
Index


L’humanité s’accroît rapidement, suscitant la crainte de la surpopulation. Les projections démographiques, très solides pour les décennies à venir, indiquent que la croissance de la population mondiale, après avoir battu tous les records il y a 40 ans, décélère d’année en année à une vitesse plus rapide qu’on ne l’imaginait il y a encore peu. Mais l’humanité n’échappera cependant pas à un surcroît de 1 à 3 milliards d’habitants d’ici un siècle, en raison de l’inertie démographique que nul ne peut empêcher. Il est possible d’agir en revanche sur les modes de vie, et ceci sans attendre, afin de les rendre plus respectueux de l’environnement et plus économes en ressources. La vraie question, celle dont dépend la survie de l’espèce humaine à terme, est finalement moins celle du nombre des hommes que celle de leur mode de vie.

Du même auteur

Sur le même thème