Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/21979/le.choix.dune.vie.sans.enfant.newsletter.jpg

Le choix d’une vie sans enfant

2014, 216 pages

Préface d’Érika Flahault

  • La rationalisation des comportements de fécondité au prisme du (non) désir d’enfant
  • Qui sont les personnes volontairement sans-enfant ? Statistiques et entretiens biographiques
  • La progression dans la carrière déviante et le système de genre : stratégies et conséquences
  • L’impossible entrée en parentalité : liberté, responsabilités et motivations
  • Rester sans enfant : aspirations et pratiques féministes ?

Le refus d’entrer en parentalité doit être lu en interaction étroite avec les normes conjugales et professionnelles qui se reconfigurent depuis les avancées sociales, féministes et juridiques des années 1970. À partir de données statistiques récentes et de récits de vie denses et régulièrement convoqués au fil du texte, l’ouvrage s’intéresse aux motivations des personnes volontairement sans-enfant qui ont accepté de témoigner. À la croisée de la sociologie de la famille, du genre et de la déviance, l’ouvrage permet de suivre ces « outsiders de la parentalité ».

Editeur : PUR (Presses Universitaires de Rennes)

Après un master de sociologie et de philosophie politique, Charlotte Debest a réalisé une thèse de sociologie sous la direction de Numa Murard à l’université Paris 7-Denis-Diderot et en partenariat étroit avec l’Institut national d’études démographiques. Elle est aujourd’hui docteure en sociologie.

Du même auteur

Sur le même thème