Rechercher une publication

Recherche par collection
Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/27659/553.png

1968-2018 : quatre surprises démographiques en France depuis cinquante ans

Population et Sociétés

553, mars 2018

La démographie française est faite de continuité et de surprises. À l’occasion des 50 ans de Population et Sociétés (le numéro 1 est paru deux mois avant mai 1968), Gilles Pison attire notre attention sur quatre changements démographiques qui n’avaient pas été anticipés il y a un  demi-siècle : l’étonnante progression de l’espérance de vie, le retard des maternités, l’augmentation des naissances hors mariage, l’invention et le succès du pacs.

L’espérance de vie a augmenté de 11 ans en France entre 1967 et 2017, passant de 71,5 ans à 82,5 ans sexes confondus. Une telle progression dépasse toutes les prévisions, et l’espérance de vie n’a toujours pas atteint de plafond comme on le prévoyait il y a cinquante ans. Trois autres surprises démographiques ont marqué le demi-siècle passé : le report des naissances, avec un recul de l’âge moyen à la maternité de plus de 4 ans depuis 1977, l’augmentation des naissances hors mariage, qui sont désormais majoritaires, et l’invention et le succès du pacs, les nouveaux pacs conclus étant presque aussi fréquents que les mariages aujourd’hui.

Du même auteur

Sur le même thème