Les ebooks d’Ined Éditions

Depuis 2017, les éditions de l’Ined ont élargi leur offre éditoriale. Les nouveautés au catalogue sont désormais publiées sous format papier et numérique, à travers trois supports différents : le livre imprimé, le format ePub et le pdf enrichi.

Cette volonté de diversification permet de toucher un public élargi avec des modes de diffusion adaptés à la circulation des savoirs.

Ces supports sont pensés et conçus de façon complémentaire. Si le livre imprimé demeure le pivot de la diffusion en librairie et dans les canaux traditionnels, les ebooks permettent une souplesse de diffusion à une échelle plus large, plus directe et plus accessible.

Cette complémentarité s’entend également sur un plan éditorial. L’imprimé offre une lecture cadrée, synthétique et définitive. L’ebook complète cette offre grâce aux multiples possibilités d’enrichissement dont il peut faire preuve, liens hypertextes, images, données statistiques, vidéos le cas échéant… Surtout, il intégre les métadonnées et le full text nécessaires à un référencement optimal et notamment le standard ONIX qui est un format d’échanges de métadonnées recommandé par les instances du livre en France et à l’international.

Cette complémentarité intervient aussi dans les choix qui seront faits, dans le futur, aux supports les mieux adaptés en fonction du type de publication. Certains contenus peuvent par exemple mieux se prêter à un environnement exclusivement numérique.

Cette stratégie multisupports a été adoptée par les Éditions de l’Ined à la fin de l’année 2016. L’équipe des éditions (éditeurs et maquettistes) a été formée à la chaîne éditoriale de structuration Metopes (pour « Méthodes et outils pour l’édition structurée »), développée au sein du pôle numérique de l’Université de Caen.

Metopes répond à une exigence spécifique propre aux publications en sciences humaines et sociales à travers le modèle technique XML-TEI (pour « eXtensible Markup Language » et « Text encoding initiative ») qui permet de produire des contenus en phase avec les différents canaux numériques : ePubs, diffusion sur portails type Cairn ou OpenEdition, conversion en html, etc.

En outre, le fichier XML-TEI généré pour chaque publication, dit aussi « fichier pivot », possède une fonction patrimoniale essentielle pour tout catalogue de publication. Ces fichiers sont en effet pérennes, c’est-à-dire que, quels que soient, à l’avenir, les modes de production, d’archivage et de diffusion, ils seront convertibles et réexploitables.

Cette mise en place a eu pour conséquence un changement dans les méthodes de travail et une évolution des différents métiers pour les personnes impliquées dans la chaîne : édition, production, mise en pages… car elle exige à la fois une grande rigueur dans le process de production des contenus et une plus grande cohérence entre les différents acteurs de la chaîne, éditeur et chercheurs.

À l’heure des grands changements dans la diffusion des savoirs, l’Ined et les Éditions se devaient d’accompagner cette évolution numérique qui constitue un progrès notable dans la valorisation des publications scientifiques.

À ce jour, 7 ouvrages ont bénéficié de ces nouveaux formats et sont disponibles en version papier, ePub et pdf enrichis :


Grandes Enquêtes :
Inégalités de santé à Ouagadougou
 
Questions de populations :
Le monde privé des femmes
La famille à distance
 
Les classiques de l’économie et de la population :
Naissance des sciences de la population
 
Études et enquêtes historiques :
La châtellenie de Thoissey
Les déracinés de Cherchell

Méthodes et savoirs :
Manuel pratique d’analyse multiniveau

Mise en ligne : février 2019