Rechercher une publication

Afficher plus de champs
/fichier/s_rubrique/19738/couv2009.gif

La démographie de l’Asie de l’Est et du Sud-Est des années 1950 aux années 2000

Collection : Conjoncture démographique

2009

Papier

0,00 €
Avec ses 2,1 milliards d’habitants, l’Asie de l’Est et du Sud-Est rassemble le tiers de la population mondiale, notamment du fait de la présence de la Chine, pays le plus peuplé du monde, qui compte à elle seule 1,3 milliard d’habitants. Cette chronique propose à la fois une synthèse des grandes évolutions sociodémographiques et sanitaires depuis les années 1950 et un bilan statistique rassemblant les données récentes les plus fiables sur chaque pays. Y sont notamment examinés les effectifs et les structures de la population, la fécondité et ses variables intermédiaires, la nuptialité, la mortalité et la santé, les migrations internationales, l’urbanisation et l’accès à l’éducation. La région se distingue particulièrement par des progrès extraordinairement rapides réalisés tant dans le domaine de la lutte contre la mortalité que dans celui de la maîtrise de la fécondité. L’espérance de vie à la naissance est ainsi passée de 40 à 70 ans depuis le début des années 1950 et, grâce à des programmes de planification familiale souvent très interventionnistes mis en œuvre dans quelques pays, la fécondité est aujourd’hui, dans l’ensemble de la région, inférieure au seuil de remplacement des générations. Cette évolution conduit à de nouveaux défis démographiques dont les plus immédiats sont le vieillissement de la population, la réorientation des flux migratoires et, dans certains pays, un déséquilibre de la structure par sexe lié au recours massif aux avortements sélectifs.

Du même auteur